SNCF réseau se rapproche de la LPO pour mieux protéger les oiseaux 

Publié le 13/10/2020 - 10:45
Mis à jour le 15/10/2020 - 13:21

Une convention a été signée lundi 12 octobre 2020 entre SNCF et les différentes ligues de protection des oiseaux en Bourgogne Franche-Comté dans le but de fluidifier les échanges et de mener des actions communes pour protéger la faune proche des voies et préserver les corridors de biodiversité.

 © SNCF Réseau
© SNCF Réseau

Dans le cadre de l’élaboration de son plan d’actions biodiversité 2020 – 2025, SNCF Réseau Bourgogne- Franche-Comté a signé lundi 12 octobre 2020 une convention d’un an à partir de 2021 et à vocation pluriannuelle avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Franche-Comté, de Côte-d’Or et Saône-et-Loire, de l’Yonne et de la Nièvre, le 12 octobre 2020 en présence de Bernard Marchiset, Président de la LPO Franche-Comté, Nicolas Lavanchy, directeur de la LPO Franche- Comté, Joseph Abel  directeur de la LPO Côte-d’Or et Saône-et-Loire et Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.

Objectif de la convention : mettre en oeuvre une collaboration effective afin de préserver la biodiversité sur le réseau ferroviaire régional.

Du fait de leur gestion et souvent située en lisière de forêt ou terrain boisés, les voies ferrées et les emprises ferroviaires représentent des milieux de transition pour la faune notamment en Bourgogne-Franche-Comté.

Créée en 1912, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) oeuvre pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l'éducation et la sensibilisation à l'environnement.

2021 sera l’aboutissement d’un processus de fusion pour la LPO en région avec la naissance de la LPO Bourgogne-Franche-Comté.

Les objectifs de la convention entre SNCF Réseau et les LPO de Bourgogne Franche-Comté

  • Meilleure connaissance des enjeux liés aux oiseaux du territoire

Mise en place d'un comité de suivi pour favoriser le dialogue entre SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et la LPO. Il aura pour vocation de définir une feuille de route portant sur les actions communes des deux parties, de partager des actualités, des problématiques, des enjeux propres à chaque entité et de valoriser les retours d’expériences respectifs.

  • Activation d'un service d’alerte pour les oiseaux

Un service d’alerte aura pour but de fluidifier les échanges entre SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et la LPO : en cas de présence d’oiseaux le long des voies ferrées, les agents SNCF ou les membres de la LPO pourront se prévenir mutuellement afin de réagir au plus vite.

  • Accompagnement des initiatives d’innovation et d’études scientifiques

SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté pourra bénéficier de l’expertise de la LPO sur les initiatives d’innovation et les études scientifiques, notamment sur l’impact de l’activité ferroviaire sur le développement des oiseaux.

Une étude de mortalité sera réalisée sur la ligne Belfort – Delle afin d’observer s'il existe une mortalité spécifique des oiseaux aux abords des lignes électrifiées. La LPO accompagne et conseille SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté sur les bons réflexes à adopter lorsque de tels comportements de nidification sont observés sur les installations ferroviaires.

De plus, un accompagnement sera mis en place dans la recherche de dispositifs de prévention d’électrocution des oiseaux avec, par exemple l’installation de nids artificiels pour les cigognes blanches. Ceux-ci sont installés près des voies pour tenter d’empêcher les cigognes de venir nicher sur les pylônes supportant les caténaires afin d'éviter des dommages sur les installations électriques et de protéger les oiseaux d’une potentielle électrocution.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Week-end hivernal et neige jusqu'à lundi matin

L’hiver est bien là, avec ses pluies glacées, ses quelques flocons et ses températures proches de zéro. De la neige est attendue dès 300 mètres d'altitude avant une accalmie samedi après-midi et le retour d'averses neigeuses dans la soirée (vers 400m) et dimanche matin jusqu'en plaine (200m). Dimanche soir et jusqu'à lundi midi, on attend de la neige, parfois en quantité.

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.

Lutter contre la déforestation importée

La France veut faire de la déforestation importée une priorité lors de sa présidence de l'UE et a mis au point des outils qui permettent aux entreprises de ne pas acheter de matières premières contribuant à ce phénomène, a indiqué la secrétaire d'Etat Bérangère Abba. Un guide de bonnes pratiques des achats public a été édité en ce sens à destination des collectivités locales.

Rassemblement pour le climat : environ 150 personnes à Besançon

De nombreuses manifestations se sont déroulées dans de nombreuses villes du monde, ce samedi 6 novembre 2021. L'objectif : accroître la pression sur les négociateurs réunis à la COP26. Organisé au dernier moment, le rassemblement a réuni 150 personnes à Besançon place Pasteur.

Rassemblement pour le climat à Besançon

Après l'appel à l'action devant l'urgence climatique de milliers de jeunes à Glasgow, des dizaines de milliers de manifestants sont à nouveau attendus samedi dans la ville hôte de la conférence sur le climat et dans le monde. A Besançon, le rassemblement est organisé à 14h30 au départ de la place Pasteur.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.38
couvert
le 27/11 à 12h00
Vent
4.93 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
94 %

Sondage