Découvrez les restrictions de ce 31 décembre dans le Doubs…

Publié le 31/12/2018 - 08:22
Mis à jour le 31/12/2018 - 08:24

Comme chaque année, le Préfet du Doubs prévient d’éventuels troubles à l’ordre public lors de la Saint-Sylvestre en publiant des mesures d'interdictions dont la vente d'alcool à emporter et de carburants ou encore l'utilisation de feux d'artifices...

reveillon.jpg
©www.photl.com
PUBLICITÉ

Ainsi, il prend les mesures d’interdiction suivantes :

Interdiction de distribution, d’achat et de vente à emporter de carburants

A compter du 31 décembre 2018 à 08h00 et jusqu’au 1er janvier 2019 à 06h00, sur l’ensemble du territoire départemental, la distribution, la vente et l’achat de carburants sont interdits dans tout récipient transportable manuellement, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée, en tant que de besoin, avec le concours des services de police locaux. Les détaillants, gérants et exploitants de stations services, notamment de celles qui disposent d’appareils automatisés permettant la distribution de carburants, doivent prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction.

Interdiction d’utilisation d’artifices de divertissement sur la voie publique

Toute cession ou utilisation d’artifices de divertissement des catégories C2, C3, C4 et F2, F3, F4 sont interdites dans le département du Doubs dans tous les lieux de rassemblement, sur la voie publique ou en direction de la voie publique, à compter du 30 décembre 2018 et jusqu’au 1er janvier 2019 inclus. Seuls les artifices de groupe C1-F1 peuvent être acquis librement par les mineurs de plus de 12 ans.

Interdiction de vente de boissons alcoolisées à emporter

Toute vente de boissons alcoolisées à emporter est interdite, de 20h00 le lundi 31 décembre 2018 (selon la commune) à 06h00 du matin le mardi 1er janvier 2019, dans les établissements pratiquant la vente de boissons alcoolisées à emporter situés dans les communes suivantes : Audincourt – Besançon – Bethoncourt – Doubs – Exincourt – Frasne – Les Fins – Grand Charmont – Hérimoncourt – Montbéliard – Pontarlier – Pont de Roide – Vermondans – Sochaux – Sainte Suzanne – Taillecourt – Valdahon – Valentigney – Voujeaucourt.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pour montrer sa motivation, un Bisontin parcourt 418 kilomètres à pied pour postuler chez Nike

Insolite • Assaad El Mellouki a eu une idée pour le moins insolite… lancer une campagne sur les réseaux sociaux afin de postuler pour un poste chez Nike. Le challenge ? "Un Like", "Un kilomètre ". Ce 22 mars 2019, il a déjà recueilli plus de 452 likes.  Il rejoindra donc la semaine prochaine le siège de Nike France à Saint-Ouen-L'Aumône.

L’actualité algérienne vue par un étudiant algérien à Besançon : « La chose qui nous fait et nous fera peur, c’est le système actuel de Bouteflika »

VIDEO • Mohand Takabait, 26 ans, Algérien, étudiant en mathématiques à l'Université de Franche-Comté à Besançon depuis 1 ans ½, suit avec une grande attention les évènements politiques et sociaux qui se déroulent actuellement dans son pays. Il nous livre son témoignage sur la politique du clan Bouteflika et son rêve d'avenir "libre" pour l'Algérie…

Violences conjugales : le Département du Doubs participe au dispositif ‘Téléphone Grave Danger’

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, a proposé à l’occasion de l’Assemblée plénière du Département de ce lundi 18 mars 2019, un accompagnement financier du dispositif 'Téléphone Grave Danger' (TGD) qui a pour but d’apporter aux victimes de violences conjugales une solution technique associée à un accompagnement croisé. L’Assemblée a voté ce rapport à l’unanimité.

Le récap’ des « Questions (pas si) cons » de la semaine

SAINT-PATRICK • Le 4 mars 2019 marquait le commencement d'une nouvelle rubrique sur maCommune.info intitulée "La question (pas si) con". La première semaine était dédiée à la voirie et la deuxième à la fête de la Saint-Patrick célébrée initialement en Irlande le 17 mars. Retour sur les questions de la semaine…  

Entraînement militaire pour les rugbymen de l’Olympique de Besançon…

Le 6e régiment du matériel à Besançon organise une activité de partenariat à dominante préparation physique opérationnelle avec le Club Olympique Bisontin samedi 16 mars 2019, au profit des joueurs de rugby. Objectif : "améliorer leur performance physique, leur dépassement de soi, leur cohésion et leur leadership."

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.24
ciel dégagé
le 23/03 à 3h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1029.88 hPa
Humidité
78 %

Sondage