Théâtre Musical : "Mille francs de récompense" de Victor Hugo

Publié le 03/01/2011 - 09:18
Mis à jour le 03/01/2011 - 09:18

En collaboration avec le Nouveau Théâtre, le Théâtre Musical de Besançon présente ce mercredi 5 janvier à 19h et jeudi 6 et vendredi 7 à 20h « Mille francs de récompense » de Victor Hugo. Mise en scène de Laurent Pelly.

 ©
©
Guernesey, 1866… Face à l’océan, devant « ces profondeurs de sépulcre et de songe », Hugo l’exilé prend le large. Au débotté, il concocte un rêve de «théâtre en liberté», jeune, inattendu, impertinent, se souciant comme d’une guigne des habituels clivages entre naturalisme et poésie. Avec Mille francs de récompense – une pièce qu’il refuse de voir jouée de son vivant – le poète nous balade des toits de Paris aux tripots où s’encanaille une bourgeoisie replète.
 
Victor Hugo s’amuse et navigue entre Boulevard du crime et réquisitoire politique, se servant des ficelles du mélodrame, il dénonce avec une verve rageuse une société qui a fait de la finance son veau d’or. Et comble d’audace, il choisit pour porte-parole un malfrat sans illusion, une fleur de gueuserie qui, contemplant l’action par le trou de la serrure, va démasquer les hypocrites, incarner la justice et... la rendre !
 
Si Laurent Pelly, le metteur en scène fétiche de Natalie Dessay, excelle à l’opéra partout dans le monde, c’est qu’il sait comme personne mettre le grand spectacle au seul service du jeu et de l’image.
 
Réservation
Théâtre Musical de Besançon
49 rue Mégevand 25000 Besançon
03.81.87.81.97
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.66
légère pluie
le 05/03 à 15h00
Vent
3.97 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
79 %