Un système de ventilation artificielle imaginé par un médecin du CHRU récompensé

Publié le 20/12/2016 - 17:44
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:54

Lors de la soirée de l’Observeur du Design qui s’est tenue à Paris le vendredi 16 décembre 2016, le Vedia System a été étoilé par le jury. Cette innovation, imaginée par un médecin du CHRU de Besançon permet de ventiler artificiellement un patient lors d’arrêt cardio-respiratoires.

Vedia System

PUBLICITÉ

Cette innovation a reçu en juillet 2016 le Label 2017 de l’Observeur du design décerné par l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI). Le vendredi 16 décembre 2016, lors de la soirée parrainée par le ministère de l’Economie et des Finances et celui de la Culture et de la Communication, Vedia System a été reconnu comme l’une des réalisations labellisées les plus remarquables et a ainsi été Étoilé par un jury, composé de professionnels du design et d’experts.

Le docteur Abdo Khoury, médecin urgentiste au CHRU de Besançon, a imaginé avec Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall, ingénieurs de recherche au Centre d’Investigation Clinique du CHRU de Besançon, un dispositif intelligent de diagnostic et d’aide à la ventilation manuelle : « VEDIA System« .

C’est quoi exactement Vedia system ?

Vedia system permet de guider la ventilation et d’indiquer aux médecins, secouristes ou pompiers les bons volumes à insuffler aux patients. Il permet également d’évaluer la qualité de la ventilation en temps réel. Ainsi l’opérateur peut ajuster en conséquence les pressions qu’il exerce sur le ballon et pratiquer une ventilation manuelle adaptée et optimale. A noter que cette procédure est essentielle à la survie de la personne en détresse respiratoire mais est difficile à réaliser. En effet, la quantité d’air insufflé doit être en adéquation avec les caractéristiques pulmonaires du patient ; les insufflations doivent être régulières, suffisamment espacées et sans fuite d’air. Mal pratiquée, elle peut s’avérer inutile, causer des lésions pulmonaires et aggraver l’état clinique du patient.

 Amélioration de la ventilation de 7 à 95%

Les tests menés sur banc d’essai au sein du CHRU de Besançon ont montré une amélioration de la ventilation manuelle passant à plus de 95% de cycles efficaces contre 7 à 10 % sans Vedia System.

Avec 700 000 décès par an en Europe, dont 60 000 en France, l’arrêt cardio-respiratoire est l’une des premières causes de mortalité dans le monde.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.77
légère pluie
le 25/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1016.57 hPa
Humidité
78 %

Sondage