Une brigade du tourisme circule à Besançon... Mais qu'est-ce que c'est ?

Publié le 26/07/2017 - 09:46
Mis à jour le 28/07/2017 - 09:28

L’Office du tourisme de Besançon a, cet été encore, recours aux « Brigades à vélo« . Sous ce nom presque militarisé se trouvent des employés chargés de renseigner les touristes sur la ville directement sur le terrain. Une façon originale de promouvoir le territoire… 

 ©
©

Postées devant leur "charrette" comme elles l'appellent, Léa et Claire attendent à trois pas de l'entrée du Musée du Temps. Lorsque les premiers visiteurs d'apparence non-bisontine apparaissent, elles s'empressent de les saluer et de leur proposer un plan de la ville accompagné d'un fascicule recensant les sites touristiques de Besançon. Les touristes acceptent de bon-cœur, intéressés par les possibilités de visites qu'offre le feuillet…

Ce rituel, les deux jeunes employées – l'une stagiaire, l'autre en emploi saisonnier - l'exécuteront plusieurs dizaines de fois dans la journée. Traînant leur carriole contenant les précieux papiers grâce à des vélos électriques, le binôme s'arrêtera dans différents sites touristiques de Besançon : la cathédrale Saint-Jean, la place du 8 septembre, la maison natale de Victor Hugo… Un effort qu'elles répèteront durant toute la durée des vacances.

L'Office du tourisme a mis en place ce dispositif depuis quelques années déjà ; cet été, c'est une brigade de trois "soldats" qui est mobilisée. "On tourne en binôme avec une autre personne qui reste à l'accueil, ou selon nos jours de repos" explique Léa. Loin de s'en ennuyer, les deux filles sont au contraire très enjouées lorsqu'elles parlent de leur mission. "Chaque jour est animé par des tas de rencontres et une fois les premières timidités passées, on ne rencontre aucun difficulté particulière." A part peut-être à ces rares occasions où "les touristes étrangers que l'on aborde en français fuient en croyant que l'on essaie de leur vendre un quelconque produit."

Promouvoir la ville

Cette méthode permet de renforcer l'image de Besançon auprès du reste de la France et du monde. "Les touristes sont impressionnés par la qualité du service, ils sont surpris de la façon dont la ville vient les chercher pour leur transmettre de l'information gratuite" développe Claire. "En plus de ça, ils se rendent compte que Besançon est une ville où il y a beaucoup à voir, bien plus que prévu même!"

"Plus que prévu" ? Pour Léa, un grand nombre de ces touristes – outre les asiatiques venants "se reposer du gigantisme de leur ville" dans celles française à taille humaine – ne passe par là que pour s'y reposer quelques jours. "Besançon est une étape entre la Belgique et l'Espagne ou l'Italie, voire même d'un parcours de pèlerinage. Beaucoup de ces touristes étrangers ne prévoient pas d'y rester bien longtemps." Un point de passage donc, qui ne laisse pourtant pas indifférent. "Une fois arrivés ici, ils se rendent compte qu'ils n'ont pas prévus assez de temps et se promettent de revenir."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

“Besac dit bienvenue à ses étudiant(e)s” : la Ville de Besançon lance un appel à candidature

Jusqu’au 30 mai 2024, entreprises, associations, établissements d’enseignement supérieur, structures culturelles, sportives et maisons de quartiers sont invités à prendre part au programme de rentrée Besac dit bienvenue à ses étudiant.e.s ! en proposant une activité dédiée et ainsi se faire connaitre auprès des 25.000 étudiants de Besançon et de sa métropole.

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.09
légère pluie
le 22/04 à 15h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
62 %