Zones d'emploi: le nord Franche-Comté détrône Besançon

Publié le 21/11/2011 - 15:06
Mis à jour le 22/11/2011 - 08:02

A la suite de la révision du découpage, la Franche-Comté compte désormais neuf zones d’emploi : Belfort-Montbéliard-Héricourt, Besançon, Lons-le-Saunier, Vesoul, Dole, Pontarlier, Saint-Claude, Morteau et Gray. Elles étaient treize auparavant. Besançon est reléguée à la deuxième place par l’Aire urbaine qui regroupe les trois principales villes du nord de la région. 

main d’oeuvre

Les principales zones d’emploi -Belfort Montbéliard Héricourt, Besançon, Lons-le-Saunier et Vesoul- s’étendent au détriment de zones d’emploi voisines comme Gray ou Dole.     

Une zone d’emploi est un espace à l’intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent. Les établissements peuvent y trouver l’essentiel de la main-d’oeuvre pour occuper les emplois offerts. Ces espaces sont donc particulièrement utiles à l’analyse du fonctionnement des marchés locaux du travail.

Leur nombre et leurs contours ont changé en raison de deux facteurs essentiels. Le premier est lié aux choix résidentiels des actifs qui recherchent « la qualité de vie » à un prix accessible et s’éloignent de plus en plus de la ville où les emplois restent concentrés. Les trajets domicile-travail s’allongent et l’aire d’influence de la ville s’étend. Le second est lié au dynamisme de l’activité économique.

La combinaison de ces facteurs est à l’origine de la disparition de trois zones d’emploi  absorbées par les zones d’emploi voisines : Lure-Luxeuil en Haute-Saône, Revermont et Champagnole dans le Jura. Par ailleurs, Belfort et Montbéliard ne constituent plus qu’une seule zone d’emploi, celle de Belfort-Montbéliard-Héricourt qui a absorbé une partie de l’ancienne zone d’emploi de Lure-Luxeuil.

La zone d’emploi de Belfort-Montbéliard-Héricourt devient de ce fait, la plus importante zone d’emploi de Franche-Comté tant en nombre d’habitants (371 500) que d’emplois (144 300). Les trois autres plus importantes englobent les chefs-lieux de département : Besançon (297 900 h et 124 700 emplois), Lons-le-saunier (119 400 h et 48 900 emplois) et Vesoul (119 000 h et 48 400 emplois).

Chaque zone d’emploi a sa propre dynamique, liée aux évolutions de sa population et de son activité économique. La proportion d’habitants qui résident et travaillent dans chaque zone d’emploi varie de 56% à 90%. Les plus fortes proportions sont enregistrées dans les zones d’emplois les plus étendues, les plus faibles dans les zones d’emploi frontalières -Morteau, Pontarlier et Saint-Claude- où certains résidents vont travailler en Suisse.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.49
légère pluie
le 24/07 à 00h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
91 %