Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

6, rue de la Madeleine : "Une opération compliquée mais qui ajoute une plus-value à Battant"

Le 6, rue de la Madeleine et Jean-Louis Fousseret lors de l'inauguration vendredi 10 octobre 2014 ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Vincent Fuster, président de la sedD ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Les anciens préaux de l'école primaire transformés en appartements ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Dans le cadre d'une "redynamisation" du quartier Battant et la rue de la Madeleine à Besançon, la Ville a décidé de réhabiliter et restructurer l'ensemble immobilier du 6, rue de la Madeleine. En remplacement de l'ancienne école primaire, la parcelle de 4.000 m2 est découpée en logements publics et privés, en locaux associatifs, en surfaces commerciales, en bureaux, et en stationnements. Le nouveau 6 rue de la Madeleine a été inauguré ce vendredi 10 octobre 2014. 

Publicité

"C'est une opération qui va ajouter vraie une plus-value au quartier Battant" indique Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. "Mais c'est une opération compliquée puisque l'appel d'offres a recueilli quatre dossiers et une seule réponse, celle de la sedD". 

"Un projet extrêmement complexe" 

Le cahier des charges indiquait plusieurs contraintes avec lesquelles les maîtres d'ouvrage devaient imaginer le projet, telles que "la localisation du projet (en plein centre-ville), dans un secteur ancien, avec des contraintes budgétaires" nous explique Nicolas Bodin, adjoint délégué à l'urbanisme.

Le projet de réhabilitation de l'ensemble immobilier du 6 rue de la Madeleine prévoit  la restructuration de cinq bâtiments existants :

  • 23 logements publics labellisés Effenergie Rénovation (réalisés par la sedD pour la SAIEMB-L),
  • 22 logements privés réhabilités par Pierre & Vie dans le cadre d'un partenariat,
  • 200 m2 de locaux associatifs (portés par la Ville de Besançon)
  • 850 m2 de locaux d'activités (commerces et bureaux portés par Aktya et SAIEMB-L)

Les cours seront publiques en journée et seront fermées la nuit (horaires à définir) "pour la tranquillité des occupants" précise Jean-Louis Fousseret.

Enfin, des "trajes" permettront d'accéder au parking Griffon mais aussi à la salle David dans la rue Battant où sera installée la Maison du peuple.

Des stationnements destinés aux clients des commerces

Comme le souligne le maire de Besançon, "ce n'est pas facile de se garer lorsqu'on veut se rendre dans un commerce au centre-ville. Les places de stationnement destinées aux clients des commerces sont souvent utilisées toute la journée". C'est pourquoi la Ville a décidé de créer des places de stationnement "livraison" sur lesquelles les clients des commerces pourront se garer à condition de prendre un ticket de stationnement gratuit d'une durée de 20 minutes maximum. Ce délai dépassé, la police pourra imposer des procès verbaux pour "stationnement gênant". 

Le parking Griffon accessible du 6, rue de la Madeleine 

A une centaine de mètres de l'ensemble immobilier, la Ville a retrouvé, au projet, un ancien réservoir d'eau datant de 1850 qui n'était pas classé. Il était situé sur le site du Fort Griffon, dont la citadelle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Une fois évidé, à l'intérieur des parois existantes, le volume de l'ancien réservoir a permis la création d'une cinquantaine de places de parking privé sous dalle, pour les occupants du 6, rue de la Madeleine. Il sera accessible du 6, rue de la Madeleine grâce à un "traje". 

Les chiffres

Les travaux de réhabilitation des bâtiments et d'aménagement des cours ont débuté en 2012 et ont été livrés pour l'essentiel en 2014. Le montant des travaux engagés par la sedD pour rénover le bâtiment sur rue ainsi que les cours est de 4 millions d'euros (hors taxe).

Parking Griffon : les travaux ont débuté en 2012 pour s'achever en 2014. Le montant des travaux réalisés par la sedD s'élève à 1,05 million d'euros (hors taxe).

Ce projet, conduit en moins de 5 ans a été initié et maîtrisé par la Ville de Besançon, il a été conduit par la sedD sous la forme d'une concession d'aménagement en partenariat avec Pierre & Vie, la SAIEMB-L et Aktya dont le coût global s'élève à 9 millions d'euros (hors taxe).

Alexane
©Alexane Alfaro

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon