Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Bourgogne-Franche-Comté : le taux de création d’entreprise le plus bas de France

Carte insee Création d'entreprise © Insee Bourgogne-Franche-Comté - cliquez sur l'image pour agrandir

L’INSEE Bourgogne-Franche-Comté a publié le mardi 20 septembre 2016, une étude sur la création d’entreprises dans la région. Suite aux résultats, on constate que le territoire possède un taux moyen de création  d’entreprises de 6,6%, hors autoentreprises, soit le plus bas de France. Plusieurs facteurs de développement sont dispatchés sur le territoire.

Publicité

Cette étude de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques de Bourgogne-Franche-Comté réalisée en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région montre que la création d’entreprises sur ce territoire ne connait pas une évolution dynamique

Un taux de création d’entreprises le plus bas de France

Le taux moyen de création d’entreprises, hors autoentreprises, est de 6,6% dans la région soit le plus bas des treize régions métropolitaines de France ce qui représente l’avènement de 7 400 entreprises sur le territoire en 2013. A noter qu’en fonction des zones, le taux est plus ou moins faible. Exemple dans les bassins d’emplois de Châtillon ou d’Autun où le taux s’élève à 4% contre 9% dans l’Aire Urbaine.

Trois facteurs contribuent à la création d’entreprises

Les besoins en biens et services, le vivier de créateurs d’entreprises, enfin les outils proposés par les agglomérations sont les trois facteurs principaux qui contribuent au développement d’entreprises. Or dans la région, seules  quelques zones répondent à ces trois critères :

  • Morteau,
  • Pontarlier,
  • Louhans
  • Mâcon

Au contraire, lorsque des habitants quittent les territoires comme dans les bassins d’emploi de Châtillon ou le massif du Morvan, ces facteurs censés permettre le dynamisme s’amoindrissent et ne permettent pas le développement d’activité.

La création d’entreprise : une alternative au chômage

En Bourgogne-Franche-Comté, un tiers des créateurs d'entreprises en 2013 étaient en recherche d’emploi. Paradoxalement, le chômage peut favoriser la création d’entreprise. Trois zones sont concernées par cet effet :

  • Belfort-Montbéliard-Héricourt
  • Creusot-Montceau
  • Nevers

Les deux plus grandes zones dynamiques de la région Bourgogne-Franche-Comté, Dijon et Besançon, équilibrent le tissu économique et proposent des outils pour la création d’entreprises. 

Lou

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Ven, 27 Octobre 2017 20h00
AXONE - Montbéliard