Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Matériaux de construction : enfin un scénario de croissance optimiste !

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Ce n'était pas arrivé depuis 2008. La filière Carrières et matériaux de construction en Bourgogne Franche-Comté devrait renouer avec une tendance à la hausse en 2017 selon une étude du Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques réalisée en 2015 par l'Union nationale des industries de carrière et matériaux de construction Bourgogne Franche-Comté (Unicem). 

Publicité

Cinq ans après la parution du Livre Blanc 2030 de la filière, des quatre scénarios examinés, il apparaît qu'une croissance économique n'est pas suffisante sans politique industrielle forte pour accompagner la filière. Le scénario le plus prévisible en 2017 devrait en effet ressembler au scénario n°3 de l'étude :

Reprise de la demande économique, mais :

  • Commande publique atone (pendant la campagne présidentielle),
  • Politique environnementale forte et hausse du coût du CO2,
  • Diminution de l'accès à la ressource, notamment les carrières de granulats. 

En termes d'emploi, l'embellie prévue en 2017 devrait générer la création d'emplois en Bourgogne Franche-Comté, liée à la fois à une légère croissance et à la mise en place de nouveaux métiers dans le cadre de l'économie circulaire. 

12 propositions d'actions présentées en Bourgogne Franche-Comté 

Le 23 février prochain, l'Unicem présentera aux pouvoirs publics un premier bilan des actions déjà mises en œuvre pour préserver la filière et préparer les conditions d'une reprise de la croissance. Et ce n'est pas tout. Douze propositions d'actions seront proposées dont plusieurs concernent la région Bourgogne Franche-Comté. 

  • Laurent Delafond, présente (entre autre) les principales propositions d'actions dans notre vidéo ci-dessus et ci-dessous.
Alexane
©Alexane Alfaro

Les industries de carrières en Bourgogne Franche-Comté

Depuis 2008, la compression des budgets des collectivités territoriales a mis à l'arrêt la quasi-totalité des grands chantiers et les livraisons de granulats n'ont cessé de chuter depuis 8 ans (Granults : -27%, BPE : -23%) avec une aggravation de la crise ces deux dernières années. Mais il semblerait que la baisse se stabilise, voire que l'activité reparte à la hausse. Les prévisions 2017 sont positives : granulats +2%, BPE +3%. 

Chiffres en 2015 

  • 205 entreprises
  • CA filière 2015 : 390 millions d'euros
  • 3 200 emplois directs
  • 7 600 emplois induits
  • 29 millions de tonnes de granulats (8% du national)
  • Au niveau national, l'État et les collectivités locales initient 80% des travaux consommant des granulats.

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Ven, 28 Avril 2017 20h00 - Mar, 20 Juin 2017 20h00
Besançon - Besançon
Ven, 27 Octobre 2017 20h00
AXONE - Montbéliard