Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

TER et Livéo : quels changements vous attendent en 2016 ?

©damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Sur les rails

Le dernier comité de lignes des TER et Livéo francs-comtois avant la fusion avec la Bourgogne se tenait ce lundi 16 novembre, à Besançon. Cette réunion publique a accueilli quelques participants et usagers des transports. Macommune.info fait le point sur les principales évolutions de dessertes.

Publicité

Dans son bilan, la Région Franche-Comté constate une légère reprise du trafic TER en 2015 : +1 %.  Une bonne nouvelle quand on sait que la fréquentation entre 2013 et 2014 était plutôt à la baisse sur l’ensemble du réseau à l’exception de quelques lignes.

Acquisition de sept Régiolis supplémentaires d'ici 2018

L'année 2015 est marquée par le retour de la rame Regiolis sur l’axe Dijon-Besançon-Belfort depuis le 19 juin. La livraison de la 2ème rame est prévue entre ce 16 et 20 novembre avec une mise en circulation en décembre. À noter que la Région a décidé d’acquérir sept rames supplémentaires : livraisons prévues entre avril et juillet 2018. Au total, 16 rames Régiolis vont progressivement circuler d'ici fin 2018 sur les axes : Belfort-Besançon-Dijon et Besançon-Lons-le-Saunier-Bourg-en-Bresse-Lyon.

La réouverture de la halte des trois chênes dans le Territoire de Belfort a également marqué une étape saluée par les usagers en 2015, même s'il reste des ajustements comme "le redimensionnement de l'abri en cas de pluie, prévu pour trois personnes, alors que nous sommes en moyenne une trentaine", a commenté un usager.

Satisfaction aussi du côté des Livéo. Seul Vesoul enregistre une diminution de fréquentation de 1,9% par rapport à 2014. Gray connait une augmentation de 5% et la nouvelle ligne Vesoul-gare des Auxons, une hausse de 20%.

Depuis le 1er mai 2015, des réductions supplémentaires sont aussi proposées avec la carte Visi'TER, passant de 25% de réduction en semaine à 30 % (et de 50 % en week-end, à 60 %).

De nouvelles dessertes et correspondances

La Région a procédé à des modifications de l'offre TER en lien avec l'offre TGV. Les navettes entres les deux gares bisontines (Viotte et Les Auxons) voient ainsi des horaires nouveaux pour assurer les correspondances.

À partir d'avril, création de deux allers-retours :

  • Viotte 12h23 > Les Auxons 12h38 et retour
  • Viotte 19h30 > Les Auxons 19h45 et retour

Il y aura aussi deux suppressions :

  • Viotte 18h04 > Les Auxons 18h21 et retour
  • Viotte 22h04 > Les Auxons 22h19 et retour

La ligne Besançon<>Morteau <>La-Chaux-de-Fonds sera aussi impactée avec de nouveaux horaires :

  • le trajet Paris > Suisse du matin décalée à plus de 50 minutes
  • Le trajet Suisse/Haut-Doubs direction Paris se fera en mi-journée : arrivée à Paris en milieu d'après-midi depuis Valdahon au lieu d'une arrivée à midi depuis la Chaux-de-Fonds.

Des modifications sont aussi à prévoir sur la ligne des horlogers. En 2015 en semaine, les usagers partiront de Besançon à 7h pour arriver à Morteau à 8h26, et en 2016 le samedi, ils auront une variante horaire avec départ de Besançon à 7h28 et arrivée à Morteau à 9h59. Soit "un très lent trajet de 2h30", comme l'a remarqué un usager excédé "en raison d'une pause d'une heure à la gare de Valdahon". Pas de quoi réjouir non plus les usagers de cette ligne, des travaux seront engagés durant l'été et nécessiteront sa fermeture du 4 juillet au 26 août 2016.

Pour les évolutions de dessertes depuis Besançon Franche-Comté TGV, on constatera :

  • + 2 A/R de/vers Luxembourg et Metz
  • + 1 A/R de/vers Strasbourg, Mulhouse, Lyon, Marseille, Montpellier et Lyon
  • Desserte inchangée de/vers Lille, Roissy, Dijon, Francfort, Fribourg et Bâle
  • - 1 A/R de/vers Paris

Un réseau routier diminué par manque d'usagers

Un ajustement d’offre a également été décidé sur le réseau routier TER, en fonction des comptages de l’année 2014. Les bus les moins fréquentés (à raison de 5 usagers maximum) en période de week-ends et de vacances scolaires verront leur nombre de courses allégées. C’est notamment le cas des lignes Besançon <> Le Locle et Frasne <> Pontarlier qui perdent chacune deux courses. Mais c'est celle de Frasne-Vallorbe qui subit le plus important allègement avec sept courses en moins. Or, cela permettra aussi une économie "de l’ordre de 300 000 euros annuels", prévient la Région.

Hannah

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille