Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un cas isolé d'infection invasive à méningocoque hospitalisé au CHRU de Besançon

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

Un cas d'infection invasive à méningocoque a été signalé ce dimanche 6 mars 2016 à l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté. Il s’agit d’un enfant âgé de 5 ans, domicilié en Haute-Saône et hospitalisé au centre hospitalier universitaire de Besançon en service de réanimation médicale. Son état clinique est actuellement très préoccupant.

Publicité

L'ARS a identifié toutes les personnes ayant eu des contacts proches et répétés avec cet enfant dans son entourage familial et dans l’école maternelle du centre, à Saint-Loup- sur- Semouse, où il est scolarisé. Ces personnes ont toutes été informées par l'ARS et ont été invitées à se rendre chez leur médecin traitant pour prescription d’un traitement antibiotique préventif de courte durée.

L’extension de ces mesures préventives à une population plus large n’est pas recommandée. Le médecin et l’infirmière de santé scolaire, actuellement sur place à l’école maternelle, assurent l’information des enseignants et des parents. Un courrier de l’ARS aux parents des enfants non concernés par le traitement est en cours de diffusion et les médecins libéraux du secteur ont également été informés de la situation, par l’Agence Régionale de Santé.

Qu'est-ce que le méningocoque ?

Le méningocoque est un germe qui se transmet de personne à personne par les gouttelettes de salive. Le risque de transmission entre la personne infectée et une autre personne est faible.
Ce germe est très fragile et ne survit pas dans l’atmosphère. Il n’y a donc pas lieu de prendre des mesures particulières de désinfection ou de fermeture des locaux, et le traitement antibiotique préventif doit être réservé aux sujets ayant été en contact étroit, rapproché et prolongé avec la personne infectée, dans les 10 jours ayant précédé l'apparition des signes cliniques.

Les infections invasives à méningocoque sont des maladies rares en France (environ 700 cas par an). La méningite est la forme la plus fréquente. Elle se traduit par une fièvre, des maux de tête, une raideur de nuque accompagnée souvent de vomissements et d’une gêne à la lumière. La fièvre ou une modification du comportement peuvent être les seuls signes chez le nourrisson. Devant ces signes, il faut consulter rapidement un médecin. 

(Communiqué de l'ARS)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mer, 7 Décembre 2016 14h00
PIJ PLANOISE - CENTRE NELSON MANDELA - Besançon
Mar, 6 Décembre 2016 20h00 - Mer, 7 Décembre 2016 19h00
L'ESPACE - PLANOISE - Besançon
Mer, 7 Décembre 2016 18h00 - 20h00
MAISON VICTOR HUGO - Besançon
©Joël Brockny
Mer, 7 Décembre 2016 18h00 - 20h00
CAFE INTERNATIONAL CANOT - Besançon
Jeu, 8 Décembre 2016 10h00 - 13h00
Friche Artistique - Besançon