Alerte Témoin

3000 frontaliers manifestent à Pontarlier

Publié le 28/04/2013 - 12:08
Mis à jour le 29/04/2013 - 08:46

downloads5.jpg
©

Rassemblement

Les manifestants, résidants en France et employés en Suisse, demandaient le maintien du régime dérogatoire (appelé droit d'option) qui permet de pouvoir choisir entre l'assurance maladie française, celle de la Suisse ou une assurance privée. 137 000 français seraient concernés.

Seuls 10% des frontaliers français ont choisi aujourd'hui de cotiser à l'assurance maladie en France, la majorité préférant privilégier une assurance privée qui est souvent moins onéreuse et qui permet de bénéficier d'une meilleure prise en charge. Selon Valérie Pagnot, membre du collectif et de L'Amicale des Frontaliers du Doubs, dont les propos sont rapportés par notre confrère le Parisien : "il sera difficile pour la Sécurité sociale française d'intégrer la spécificité du travailleur frontalier et celui-ci paiera plus, entre 200 et 400 euros chaque mois, pour une protection moindre."

Plusieurs élus locaux parmi les manifestants

La manifestation était organisée à l’initiative de l’Amicale des Frontaliers et de l’association "Pontarlier où bien". Deux autres rassemblements ont été organisés en parallèle et ont rassemblé de 110 à 300 protestataires à Ensisheim (Haut-Rhin) et 400 à 500 à Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie), d'après les organisateurs et la gendarmerie.

À Pontarlier, plusieurs élus locaux, de droite comme de gauche, s'étaient joints au cortège dont Annie Genevard, députée du Doubs, Patrick Genre, maire de Pontarlier, Gilles Robert, maire du Russey, Jean-Marie Saillard, conseiller général du canton de Mouthe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté : histoire régionale d’une crise mondiale

En France comme ailleurs, la crise du covid a bouleversé la quasi-totalité des acteurs économiques. Une récession sans précédent a frappé le pays durant les deux mois de confinement, et ses effets se font sentir. Comment nos acteurs régionaux ont su faire face et évoluer ? Éléments de réponse avec la Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté, qui, comme beaucoup, a dû mettre en place de nombreux dispositifs d'urgence à destination de ses clients...

Besançon : pour tous vos achats, vos commerçants et artisans sont là !

Depuis le 11 mai, les commerces peuvent de nouveau accueillir le public après deux mois de fermeture dus à la crise sanitaire du Covid-19. À Besançon, les clientes et clients étaient nombreux à revenir soutenir leurs commerces, malgré les mesures barrières à respecter. Un mois après, quel bilan font les commerçants ? Quel avenir pour le commerce de proximité ? Nous avons rencontré Olivier Lecossois, gérant de Vintage Corner, installé au centre-ville depuis 1994, pour un focus sur le prêt-à-porter.

Commerces menacés : l’association BBRBU interpelle les candidats à la mairie de Besançon

L'association des Bars, Boîtes, Resto de Besançon Unis a publié ce dimanche 21 juin 2020, jour de la fête de la musique, un lettre ouverte destinée aux trois candidats au second tour de l'élection municipale à Besançon. Le but : attirer leur attention sur les commerces menacés de fermeture dans les mois à venir et les inviter à s'engager officiellement à soutenir leur projet d'événement musical en septembre prochain.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.03
    légère pluie
    le 26/06 à 21h00
    Vent
    1.58 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    54 %

    Sondage