À 150 km/h dans les rues de Besançon pour fuir les policiers

Publié le 16/11/2021 - 10:14
Mis à jour le 16/11/2021 - 10:14

Samedi 13 novembre 2021 vers 17h30, des policiers ont interpellé un conducteur a tenté d'échapper à la police en multipliant les infractions et les. Il a finalement été interpellé.

 © DR
© DR

Tout démarre lors d'un contrôle des CRS de l'unité motocycliste actuellement en renfort sur Besançon. Les policiers contrôlent un automobiliste qui venait de se garer dans faire usage de son clignotant dans le quartier de Planoise.

Alors que les forces de l'ordre lui demandent ses documents, l'automobiliste âgé d'une trentaine d'années redémarre en trombe en direction de Dole. Le conducteur grille plusieurs feux rouges, slalome sur des axes très fréquentés et roule jusqu'à 150 km/h pour fuir la police. En vain.

Il sera finalement interpellé dans une voie en impasse d'une zone artisanale près de Besançon.

Refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui, défaut de permis de conduire, défaut d’assurance, conduite sous l'empire de produits stupéfiants  suit à n dépistage salivaire positif  au cannabis et à la cocaïne : la liste des infractions est longue.

Placé en garde à vue, il a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés. Présenté à un juge ce lundi 15 novembre en fin de matinée, il a ensuite été placé en détention le temps de connaître les résultats des prélèvements de stupéfiants.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Rupture de canalisation : une partie du boulevard Churchill sera fermée plusieurs jours

MISE A JOUR • Une canalisation a cédé à la mi journée dans le quartier de Montrapon sur le boulevard Churchill dans le secteur de l'Intermarché, rue de l'épitaphe à Besançon. La route a été totalement inondée. La circulation est fermée sur le boulevard uniquement dans sens montant en direction de Palente entre le rond point de la piscine Mallarmé et l'avenue de Montrapon. Des déviations sont en place.

Un caporal du 35e régiment d’infanterie en garde à vue pour détention d’armes et de propagande néonazie

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et "des objets avec des croix gammées" ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.33
légères chutes de neige
le 28/11 à 6h00
Vent
2.94 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage