Affaire Bisonpeint : la plainte classée sans suite

Publié le 08/04/2014 - 20:22
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Le procureur de la République de Besançon a classé sans suite la plainte de trois colistiers de l’ancien candidat à la mairie de Besançon, Jacques Grosperrin (UMP), après la présentation de documents attestant que le site le Bisonpeint avait été créé et géré avec des deniers privés.

 ©
©

Début mars 2013, les trois colistiers Odile Faivre-Petitjean (MoDem), François Lorandini (UMP) et Denis Poignant (UDI) avaient déposés plainte contre un conseiller de Jean-Louis Fousseret, son épouse et contre X au sujet du blog Bisonpaint qui parodiait la droite locale.

Cette plainte pour "prise illégale d'intérêts", par utilisation de matériel public à des fins privées, et pour infraction au code électoral (Article 52-1 alinéa 1), qui interdit la publicité commerciale à des fins de propagande électorale pendant les six mois précédant une élection, a été classée sans suite par le procureur Alain Saffar le lundi 31 mars 2014.

Selon le magistrat, la thèse des plaignants est que le couple aurait utilisé les moyens de la mairie pour mettre en œuvre leur blog. Or Me Jérôme Pichoff, avocat du conseiller et de son épouse, a présenté au procureur "des factures et des actes de paiement attestant qu'ils ont bien monté leur site sur leurs deniers propres".

Mais pour l'avocat des plaignants, Me Randall Schwerdorffer, "aucune investigation n'a été menée pour vérifier si le personnel et le matériel de la mairie de Besançon ont été utilisé pour administrer et utiliser le blog". C'est pourquoi il a l'intention de saisir directement le doyen des juges d'instructions de Besançon pour une constitution de partie civile.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.14
légère pluie
le 18/06 à 21h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
77 %