Allemagne et Suisse : 50 perquisitions pour soupçons de délits d'initiés

Publié le 25/02/2014 - 18:45
Mis à jour le 25/02/2014 - 18:45

Des perquisitions ont été menées en Allemagne et en Suisse dans 50 appartements et bureaux dans le cadre d’une enquête sur des délits d’initiés portant sur plusieurs millions d’euros, a annoncé mardi 25 février 2014 la police de l’Etat régional du Bade-Wurtemberg (sud-ouest).

Des ordinateurs, des téléphones portables, des supports électroniques et des documents écrits ont été saisis dans le cadre de ces perquisitions qui ont eu lieu dans huit régions d'Allemagne et en Suisse, a précisé la police dans un communiqué.
Les 23 personnes mises en cause, âgées de 32 à 64 ans, sont soupçonnées de délits d'initiés dans le cadre de rachats d'entreprise, a encore indiqué la police sans dévoiler toutefois de noms des sociétés concernées.
Ces personnes se connaissent pour avoir auparavant travaillé ensemble, partagé des hobbys ou appartenu aux mêmes associations, selon la même source, mais les enquêteurs ignorent comment ces personnes ont eu accès aux informations sur des reprises de sociétés.
Le Parquet de Stuttgart, capitale du Land du Bade-Wurtemberg, avait déjà ouvert une enquête sur une partie de ces personnes en 2008 mais avait dû ensuite l'abandonner par manque de preuves.
(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.07
légère pluie
le 26/05 à 15h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %