Assises de Côte-d'Or : l'accusé réclame la perpétuité pour avoir tué et découpé sa compagne

Publié le 23/10/2013 - 15:02
Mis à jour le 23/10/2013 - 15:02

PUBLICITÉ

Fabien Souvigné, 26 ans, accusé devant les assises de Côte-d’Or d’avoir étranglé sa compagne, en 2012 à Dijon, avant de découper son corps, a réclamé mercredi d’être « condamné à perpétuité ».

« Pour ce que j’ai fait à Marion, pour la souffrance que je fais subir à sa famille et pour que plus jamais je ne puisse faire de mal à quelqu’un, je demande à ce que la cour me condamne à perpétuité », a déclaré mercredi matin l’accusé.

Visiblement pris de court par ces propos tenus à quelques heures de sa plaidoirie, l’avocat du jeune homme, Emmanuel Touraille a estimé qu’il s’agissait d’un « signe de fatigue, d’un renoncement » relevant d’une « espèce de fuite en avant » de son client.

La disparition de Marion Bouchard avait été signalée le 8 février 2012 par sa famille. Deux jours plus tard, la fuite de son compagnon, Fabien Souvigné, avait déclenché une enquête plus approfondie.

Interpellé en région parisienne fin février, le jeune homme avait reconnu avoir étranglé la jeune serveuse de 21 ans au cours d’une dispute, dans la nuit du 15 au 16 janvier, puis avoir découpé son corps, dispersé en trois endroits différents de Dijon le 1er mars 2012.

Son procès pour « meurtre aggravé » a débuté lundi devant la cour d’assises de Dijon. Il encourt la réclusion à perpétuité. L’avocate de la famille de la victime, Me Delphine Baldini, s’est interrogée sur la « sincérité » de l’accusé lors de cette déclaration.

« Ce sont des déclarations qui sont peut-être faciles à ce moment du procès », a-t-elle dit. Les réquisitions de l’avocat général, Jean-Michel Ezingeard, sont attendues dans l’après-midi et le verdict pourrait être rendu dans la soirée.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.91
ciel dégagé
le 19/09 à 0h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1023.77 hPa
Humidité
67 %

Sondage