Attention aux faux mails de la police !

Publié le 30/03/2021 - 19:24
Mis à jour le 01/04/2021 - 14:19

Ces deniers mois, de faux courriels circulent avec l’en-tête de la police nationale prétextant des affaires de pédopornographie. La police de Besançon appelle à la vigilance.

La semaine dernière, la police de Besançon a été avertie par un Bisontin ayant reçu un mail avec l'en-tête de la Police nationale. En haut du mail est affiché logo de la direction centrale de la police judiciaire.

L'objet du courrier prétexte que l’intéressé fait l'objet de poursuites pour des affaires de pédopornographie, pédophilie, exhibitionnisme, etc.

©

L'expéditeur peut également se faire passer pour la gendarmerie nationale.

Il est mentionné le nom de différents cadres de la Police Nationale ou de la Gendarmerie Nationale, fictifs ou existants, et dont l’identité est usurpée tels  que :  Solange BASTIDES, Christine BERNIER, Yvette BERTRAND, Catherine BONNET, Bruno BUSSENET, Chantal CLAVIJO, Philippe COLMAR, Véronique DELCOURT, Bertrand DUPLEX, Vianney DYEVRE, Isabelle PARNETTI, Christian RODRIGUEZ, Christian SAINTÉ ou Brigitte VERNET.

La police de Besançon invite à la vigilance et informer la population qu'il s'agit d'une arnaque.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Renards pendus dans un village de Saône-et-Loire : 10.000 euros pour retrouver le coupable

La découverte macabre en début de semaine de deux renards pendus au panneau d'entrée d'un village de Saône-et-Loire a provoqué une vague d'indignation parmi les défenseurs des animaux, parmi lesquels l'association One Voice, qui a lancé un appel à témoins assorti d'une récompense de 10.000 euros.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.04
couvert
le 03/12 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
87 %