Alerte Témoin

Besançon: 300 salariés du CHU manifestent

Publié le 20/11/2008 - 18:42
Mis à jour le 20/11/2008 - 18:42

Ils ont protesté ce jeudi contre les «mesures de démantèlement des RTT» et des «suppressions éventuelles d'emplois» annoncées par la direction.

1227203157.jpg
Lors de la venue de Rachida Dati en avril, les syndicats avaient déjà manifesté leur inquiétude ©carvy
A l'appel de l'intersyndicale (CGT, CFDT, FO, UNSA, SUD), près de 300 salariés du CHU de Besançon se sont réunis lors du conseil d'administration. Les syndicats ont lu un communiqué pour dénoncer «l'annonce par la direction d'instructions conduisant au non remplacement éventuel d'agents» et à la «remise à plat de l'accord 35 heures avec la suppression de tout ou partie des jours RTT».
L'intersyndicale cite la Fédération hospitalière de France (FHF), qui estime à 20.000 le nombre d'emplois menacés en France en 2008, et à 640 les suppressions d'emplois qui seraient nécessaires en Franche-Comté pour revenir à l'équilibre budgétaire, sans dotations complémentaires.
 
«Tout va dépendre des mesures de redressement budgétaire proposées par le CHU de Besançon pour 2009», a expliqué le directeur de l'ARH (Agence régionale de l'hospitalisation), Patrice Blémont.
Il a réfuté le chiffre de 640 suppressions d'emplois en Franche-Comté et souhaité que la stricte réglementation sur les RTT soit appliquée.
 
Le CHU de Belfort-Montbéliard est soumis à une réduction de 178 emplois sur 3 ans, comme les Centres hospitaliers de Dole (Jura) et de Lons-le-Saunier qui enregistrent respectivement une diminution de 84 et de 76 emplois, a répondu M. Blémont à l'AFP, précisant qu'il ne s'agissait pas de licenciements mais de postes «non pourvus».
 
Un préavis de grève a été déposé au CHU de Besançon pour jeudi prochain.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     26.15
    nuageux
    le 09/07 à 12h00
    Vent
    1.93 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    49 %

    Sondage