Besançon-Belfort: une demi-heure de plus avec le TGV

Publié le 11/12/2011 - 15:37
Mis à jour le 12/12/2011 - 18:54

Les navettes avec les nouvelles gares et les temps d’attente prolongent sensiblement certains temps de parcours non compensés par la grande vitesse.

PUBLICITÉ

C’est l’histoire de Paul qui, tous les dimanches matin depuis des lustres, se rend de Besançon à Belfort en TER pour retrouver sa famille. Avec l’arrivée du TGV, il a osé imaginer un instant que son sort sera encore amélioré grâce à la grande vitesse. Dimanche matin, il a donc testé son parcours habituel via le TGV.

Paul découvre alors qu’il y a deux départs pour Belfort, mais aucun à partir de la gare Viotte du centre-ville où habituellement il se rend à pied. Le premier TGV part de la nouvelle gare Besançon Franche-Comté TGV à 8h24 pour arriver à la nouvelle gare Belfort-Montbéliard TGV à 8h46, le second quitte la même gare à 12h02 pour desservir l’Aire urbaine à 12h28.

Pour se rendre à la nouvelle gare, le conseil régional a mis en place des TER. Départ du premier à 7h36 pour arriver à la nouvelle gare à 7h49, soit un trajet de 13 minutes et une attente de  35 minutes pour prendre le TGV de 8h24 .

Il faut y rajouter les 22 minutes de trajet en TGV pour atteindre la nouvelle gare de Belfort-Montbéliard, une dizaine de minutes d’attente pour la navette de bus et une vingtaine de minutes de temps de parcours de cette dernière entre Meroux-Moval et le centre-ville de la Cité du Lion. Au total, son périple durera 100 minutes contre seulement 70 minutes environ avec un TER.

La grande vitesse se traduirait donc pour Paul par une rallonge d’une trentaine de minutes. Il a beau préférer voyager en TGV, ce n’est pas la solution adaptée. En tout cas pas dans son créneau du dimanche matin. Le passage à la grande vitesse bénéficie surtout aux grandes distances.

De plus, le TGV est sensiblement plus cher. De quelque 5 euros (21 euros contre 15,60) pour un aller simple Besançon-Belfort. Sans compter le prix de la navette de bus Optymo à Belfort (ligne 3). En revanche, le TER entre les deux gares de Besançon est gratuit pour les possesseurs d’un billet TGV (3 euros pour les autres).

Pour les voyageurs habitants près de la nouvelle gare d’Auxon et ne se rendant pas directement au centre de Belfort, la solution TGV mérite d’être étudiée. Mais pour les Bisontins du centre-ville, le TER reste d’actualité pour rejoindre le nord Franche-Comté. Le dimanche 18 décembre, Paul montera donc dans son train habituel qui a simplement changé d’horaire. Il partira à 10h11 de Besançon Viotte et arrivera à Belfort-centre à 11h24.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.83
couvert
le 17/10 à 12h00
Vent
4.986 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
62 %

Sondage