Besançon : un salarié mis en examen pour tentative d'assassinat sur son patron

Publié le 26/08/2017 - 09:14
Mis à jour le 26/08/2017 - 19:25

Le salarié d'une scierie de Haute-Saône interpellé pour avoir blessé par balle son directeur, sur fond de litige disciplinaire, a été mis en examen vendredi 25 août 2017 pour "tentative d'assassinat", a-t-on appris de source judiciaire.

 ©
©

Il a été placé en détention provisoire dans l'attente de l'audience devant le juge des libertés et de la détention prévue le 30 août, a indiqué le parquet de Besançon qui a requis son incarcération.

Il revient avec un fusil de chasse et tire sur son directeur

Mercredi, l'homme de 45 ans a reçu de sa direction une mise à pied de trois jours en raison d'un litige disciplinaire - il aurait parlé brutalement à une cliente et n'aurait pas respecté un temps de pause -, selon les premiers éléments de l'enquête.

Le salarié est alors parti de l'entreprise, furieux, revenant quelques minutes plus tard avec un fusil de chasse. Il a tiré sur son directeur, âgé de 44 ans, le touchant grièvement au bras. Empêché par d'autres salariés de poursuivre la victime, il est rentré à son domicile où les gendarmes l'ont interpellé sans difficulté, a précisé le parquet.

Il voulait "faire peur" à son directeur

Employé dans la scierie de Velesme-Échevanne (Haute-Saône) depuis une vingtaine d'années, cet homme illettré qui a passé la majeure partie de sa vie
professionnelle dans cette entreprise de 23 salariés aurait mal supporté sa
mise à pied. Lors de son audition, le suspect a dit qu'il voulait "faire peur"
à son directeur, mais pas le tuer.

D'après le parquet, cet homme lunatique et impulsif avait déjà été violent sur son lieu de travail, mais ces incidents n'avaient pas donné lieu à des suites judiciaires.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Féminicide rue Battant : suivez en direct la conférence de presse de la vice-procureure

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.36
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
100 %

Sondage