Bourgogne Franche-Comté : la "Route des POTEs" pour faire connaître les initiatives et solutions écolo...

Publié le 15/09/2022 - 08:03
Mis à jour le 14/09/2022 - 11:00

Lors d’une conférence en ligne, le mercredi 14 septembre, Stéphanie Modde, vice-présidente en charge de la transition écologique et Claire Roumet directrice d'Energy Cities ont lancé une réflexion afin de construire une nouvelle initiative : la "Route des POTEs" ou "Route des Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique". Quels sont les objectifs ?

 © Région Bourgogne Franche-Comté
© Région Bourgogne Franche-Comté

La "Route des POTEs" a pour ambition de mettre en visibilité la transition écologique pour faire connaître et rayonner les initiatives et solutions régionales. Objectif : découvrir des lieux originaux et des initiatives inspirantes de transition écologique en Bourgogne-Franche-Comté, qui, maillées entre elles, formeront la Route opérationnelle en 2023. Pour le réseau des Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique, "c’est l’opportunité de mettre en lumière leurs actions, de se fédérer autour d’une ambition commune, de créer du lien et de favoriser la mise en réseau", précise la Région. 

Ce projet répond à une des vocations du réseau des POTEs de faire émerger des projets collectifs et fédérateurs. L’idée de créer une sorte de parcours de la transition écologique basé sur les initiatives des POTEs a été évoquée à plusieurs reprises depuis le lancement du réseau. Elle a commencé à prendre forme dans les esprits lors du Festival des Solutions 2021 pour finalement donner lieu début 2022 à la création d’un groupe de travail "Route des POTEs". 

Un réseau de 470 POTEs

Un appel à idées a été lancé au sein du réseau des POTEs au printemps dernier afin de répertorier l’ensemble des POTEs prêts à se mobiliser dans le cadre de ce projet collectif. Il s’adresse à tous les POTEs qui font partie du réseau mais aussi aux personnes qui souhaitent rejoindre le réseau des POTES pour répondre à l’appel. A terme, les expériences proposées par les POTEs seront visibles sur une carte interactive voire collaborative où les visiteurs des informations pratiques afin de démultiplier les initiatives. 

Le réseau des Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique, regroupe des acteurs engagés dans la transition écologique en Bourgogne-Franche-Comté. Le réseau compte aujourd’hui 470 personnes. La Région et Energy Cities animent le réseau des POTEs, en partenariat avec l’ADEME BFC depuis 2017 pour donner de l’élan à la transition écologique en région. 

Trois objectifs ont été identifiés pour cette démarche : valoriser les POTEs et leurs initiatives pour favoriser leur essaimage, faire émerger des projets collectifs et favoriser l’entre-aide pour accélérer les projets, contribuer aux différentes stratégies régionales par une vision des POTEs. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Longevilles-Mont-d’Or : une louve tuée près d’un troupeau de bovins « dans les conditions requises par la réglementation »

Ce mardi 20 septembre, vers 22h40, un binôme de lieutenants de louveterie a procédé au tir létal d’une louve sur une parcelle où un troupeau avait été prédaté dans la nuit du 18 au 19 septembre aux Longevilles-Mont-d’Or, informe la préfecture du Doubs dans un communiqué du 21 septembre.

Sécheresse : allégement des mesures de restriction d’usages de l’eau dans le Doubs

Après avoir consulté le comité de ressource en eau mardi 13 septembre, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, a décidé de passer plusieurs zones du département au niveau "alerte renforcée". Ce classement entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau moins contraignantes.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
peu nuageux
le 30/09 à 21h00
Vent
1.74 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %

Sondage