Un plan État-Région pour la filière automobile

Publié le 30/06/2022 - 11:40
Mis à jour le 30/06/2022 - 17:10

Mercredi 29 juin, le préfet de région, Fabien Sudry, et la présidente du Conseil régional, Marie-Guite Dufay, ont réuni le comité de pilotage du plan État-Région pour la filière automobile en Bourgogne-Franche-Comté au sein de l’entreprise Streit Mécanique, à Pays-de-Clerval, dans le Doubs.

Ce comité de pilotage permet de faire un point d’avancement sur les trois volets de ce plan État-Région : 

  • La Force d’intervention mutations automobile, la FIMA, a déjà rencontré et accompagné plus de cinquante entreprises en trois mois. 
  • Le dispositif chocs industriels va être lancé rapidement dans trois nouveaux territoires de la Bourgogne-Franche-Comté, portant à quatre le nombre de territoires accompagnés, grâce à la signature d’une convention exceptionnelle entre l’État, la Région et la Banque des territoires. 
  • Les efforts en matière d’emploi et de formation dans l’automobile vont être poursuivis et amplifiés par l’État et la Région.

Le plan Etat-Région

Déjà confrontée à des défis majeurs liés au Covid-19, aux tensions d’approvisionnement ou encore à la hausse des prix de l’énergie, phénomènes accentués par la guerre en Ukraine, la filière automobile sera profondément transformée dans les prochaines années : transition vers le véhicule électrique, digitalisation, changement des habitudes de consommation....

C’est dans ce contexte que l’État et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté ont décidé de lancer, le 9 mars 2022, le plan automobile Etat-Région pour aider les entreprises, les salariés et les territoires à affronter les défis majeurs qu’ils auront à relever.

Cette mobilisation inédite de l’État et de la Région repose à la fois sur le plan national pour l’automobile de l’État, et sur la feuille de route automobile de la Région adoptée le 26 janvier 2022.
"En Bourgogne-Franche-Comté, l’État et le Conseil régional unissent leurs forces pour accompagner toutes les entreprises de la filière à travers un plan automobile commun, dont on voit déjà les premiers résultats", a indiqué le préfet de région, Fabien Sudry. "La Région est mobilisée, au côté de l’État, pour soutenir les 45 000 salariés et les 400 entreprises de la filière face aux grands enjeux qu’ils auront à affronter. La mise en place d’un ambitieux plan d’action État-Région doit nous permettre d’anticiper les mutations qui menacent les sous-traitants", a pour sa part rappelé la présidente de Région, Marie-Guite Dufay. 

Ce plan se décline en trois volets : 

© Région Bourgogne Franche-Comté

A propos de Streit Mécanique

Basée à Pays-de-Clerval, Streit Mécanique est une entreprise spécialisée dans le développement et la fabrication de composants mécaniques et de sous-ensembles multi- technologiques en fonte, en acier et en aluminium. 

Les pièces produites par Streit sont à destination du secteur automobile pour plus de 80% du chiffre d’affaires de l’entreprise, elle-même très dépendante du moteur thermique, dont les pièces représentent près de 72% du chiffre d’affaires en 2021. 

StreitMécanique s’est engagée depuis quelques années dans une nouvelle stratégie qui illustre les défis qui attendent les sous-traitants de l’industrie automobile : l’entreprise s’oriente vers les nouveaux marchés du secteur de l’automobile (électrique, hydrogène) tout en se diversifiant vers de nouveaux secteurs (agriculture, poids-lourds, aéronautique). 

Visitée dans le cadre de la FIMA, Streit Mécanique a bénéficié d’un soutien de l’État dans le cadre du plan France relance et aujourd’hui du plan France 2030. L’entreprise a aussi bénéficié d’un soutien de la Région dans le cadre de sa feuille de route automobile. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.87
ciel dégagé
le 16/08 à 15h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
36 %

Sondage