Carte scolaire : Jean-François Longeot interpelle la ministre de l’Éducation

Publié le 14/04/2015 - 11:36
Mis à jour le 14/04/2015 - 15:59

Dans un courrier datant du 7 avril 2015, le sénateur UMP du Doubs et maire d'Ornans, Jean-François Longeot, demande à Najat Vallaud Belkacem, ministre de l'Éducation "de bien vouloir - lui -  préciser - ses - intentions pour maintenir les écoles rurales dans le Doubs et conserver leurs effectifs".

longeot_jean-francois_0006.jpg
Jean-François Longeot, maire d'Ornans et conseiller général UMP du Doubs © archives carvy
PUBLICITÉ

Actuellement dans le Doubs, 31 classes sont appelées à disparaître à la rentrée 2015, 33 autres sont menacées et feront l’objet d’un recomptage exact en septembre. En tout, 64 classes sont susceptibles de disparaître contre une trentaine d’ouvertures de classe.

Pour le sénateur Longeot, « ces situations ignorent complètement les facteurs humains et organisationnels des territoires ruraux ».

Selon lui, « les conséquences de ces incertitudes sont multiples ». Il explique dans son courrier que « la formation des élèves est remise en cause, les personnels des écoles découvriront seulement à la rentrée leurs conditions de travail, les circuits de transport scolaire seront revus, les recrutements pour l’encadrement des nouvelles activités périscolaires ne pourront s’établir qu’au dernier moment« .

« Autant de conséquences insupportables à accepter pour les communes rurales » ajoute-t-il.

En fin de lettre, Jean-François Longeot précise que « j’ai d’ailleurs voté votre budget, car vous avez précisé que les moyens supplémentaires seraient destinés au maintien des postes dans le monde rural ».

publié par macommune
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.33
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage