Alerte Témoin

Chauffeur de bus agressé : pas de bus ce lundi à Besançon ?

Publié le 11/09/2011 - 20:10
Mis à jour le 11/09/2011 - 20:10

Un conducteur de bus Ginko de Besançon a été frappé au visage ce dimanche en début d’après-midi par un passager. Plusieurs syndicats appellent à une réaction ce lundi en solidarité avec leur collègue.

photo_macommune_1315765229_0.JPG
©archives carvy

Selon L’Est Républicain, l’agression s’est produite vers 14h30, peu après l’arrêt Chaudanne, entre les «408» et Chamars, sur la ligne B qui fonctionne le dimanche et après 20 h. Selon un élu CGT, c’est la quatrième agression d’un chauffeur cette année.

Les syndicats UNSA, CGT et CFDT ont aussitôt tenu une réunion intersyndicale et décidé d’une action dès demain matin lundi. En solidarité avec leur collègue, ils se pourraient que tous les chauffeurs se mettent en grève sans préavis.

Le réseau Ginko vient de connaitre une grève de trois jours à l’appel de la CGT. Le service a été très perturbé samedi plusieurs soirs consécutifs.

(source : L’Est Républicain)

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.79
    légère pluie
    le 27/09 à 12h00
    Vent
    5.86 m/s
    Pression
    1004 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage