Comment se portent les élus ruraux ?

Publié le 28/09/2013 - 11:07
Mis à jour le 28/09/2013 - 11:07

L’assemblée générale de l’association des maires ruraux se tient samedi 28 septembre 2013 à Mamirolle. Venant s’enquérir des projets de l’Etat, les élus locaux devraient profiter de cette tribune pour dénoncer notamment les restructurations menées par le groupe la Poste.

 ©
©

Nul ne doute que le maire de Mamirolle, très remonté contre la Poste (les facteurs de la commune ont été rattachés à Valdahon à la mi-septembre) donne le ton des échanges entre les participants de cette assemblée générale des maires ruraux, qui se tient samedi 28 septembre 2013. Une partie des facteurs d’Ecole Valentin ont entamé un mouvement de grève depuis plus d’une semaine pour protester contre les restructurations engagées par la Direction Régionale du Courrier de la Poste (les facteurs de Roche les Beauprés rejoignent le mouvement de grève à partir de ce lundi 30 septembre 2013).

Car au-delà de la réduction de la présence de la Poste en local, les motifs de la grogne des maires et des élus locaux ne manquent pas. De la mise en place des PLUi obligatoires (qui fait l’objet d’une pétition lancée par l’AMRF) dotant de plein droit de la compétence de réalisation des plans locaux d’urbanisme les communautés de communes, à la difficile mise en œuvre des rythmes scolaires dans les écoles rurales, en passant par la réduction des dotations globales de fonctionnement de l’Etat (crise des finances publiques oblige !), les élus locaux veulent des éclaircissements sur les politiques publiques à l’égard des collectivités.

L’Etat en forte délégation

Si l’assemblée générale des maires ruraux ne réunissait pas les foules au cours des dix dernières années, de nombreux représentants du Préfet du Doubs (on évoquait la venue de sa nouvelle directrice de cabinet), de la Gendarmerie, du Service Départemental d’Incendie et de Secours, de l’Onf ou encore de la Ddt, étaient attendus à Mamirolle. L’association des maires ruraux du Doubs est présidée par Daniel Cassard et fédère environ 200 des 594 communes que compte le département du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

La Ville de Besançon recrute un.e agent.e technique de surveillance, d’accueil et de maintenance (ATSAM) – chef de piste à la patinoire La Fayette

OFFRE D'EMPLOI • La Ville de Besançon est à la recherche d'un.e agent.e technique de surveillance, d'accueil et de maintenance (ATSAM) - chef de piste à la patinoire La Fayette. Les CV et lettres de motivation sont à envoyer au plus tard le 27 août 2023.

La Ville de Besançon recrute un(e) serrurier(ere) métallier(e) au sein du Département Architecture et Bâtiments 

OFFRE D'EMPLOI • La Ville de Besançon est à la recherche La Ville de Besançon recrute un(e) serrurier(ere) métallier(e) sein du Département Architecture et Bâtiments. Les CV et lettres de motivation sont à envoyer au plus tard le 11 juin 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
nuageux
le 29/02 à 3h00
Vent
0.36 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %