Contrôlé par la police il déclare spontanément être livreur de stupéfiants à Besançon

Publié le 11/01/2024 - 11:19
Mis à jour le 11/01/2024 - 10:56

Dans l’après-midi du 9 janvier 2024, un conducteur de 21 ans en défaut de permis a été contrôlé par les policiers. Il a spontanément déclaré aux policiers livrer des produits stupéfiants et a terminé au poste de police de Besançon. 

 © Élodie R.
© Élodie R.

L’homme a été repéré vers 14h45 par une brigade motorisée de la police nationale alors qu’il quittait un parking à contresens non loin de la rue de Dole. 

Lors de son contrôle, le conducteur a avoué être en défaut de permis et aurait, d’après la police, spontanément déclaré aux policiers qu’il allait effectuer des livraisons des stupéfiants qu’il possédait dans son véhicule. 

Le jeune homme a été testé positif au dépistage salivaire de THC et a été placé en garde à vue. Lors de sa fouille, les agents ont trouvé sur lui 170€, 2 g de cannabis, 2 g de cocaïne et 2 g d’héroïne dans son véhicule.

Au cours de son audition, il aurait refusé de s’expliquer et a préféré garder le silence. Son argent et son téléphone portable ont été saisis. 

À l’issue de son passage devant le substitut du procureur, l’homme a été condamné à neuf mois de prison et incarcéré à la maison d’arrêt de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.46
partiellement nuageux
le 29/02 à 18h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
78 %