Coup de couteau contre un ambulancier : l'hôpital de Besançon solidaire

Publié le 23/04/2014 - 12:59
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:03

L'ambulancier victime d'un coup de couteau au thorax suite à une intervention du   Smur (service mobile d’urgence et de re?animation) à Avanne-Aveney ce dimanche 20 avril 2014 à la mi-journée a reçu le soutien du CHRU de Besançon qui s’associera aux poursuites judiciaires engage?es a? l‘encontre des agresseurs présumés des faits.

 ©
©

L'ambulancier blessé au thorax s'est également fracturé le tibia et la main. Son  pronostic vital n’e?tant pas engage?, l’ambulancier a pu revenir a? son domicile le soir me?me. Il est actuellement place? sous surveillance me?dicale du CHRU ou? il subira une intervention chirurgicale en fin de semaine.

L'ambulancier, mais également le médecin et l'infirmier qui étaient en intervention dimanche ont été entendus par les gendarmes dans le cadre de l'enquête. "Le CHRU s’associera aux poursuites engagées a? l‘encontre de l’auteur des faits présumésé? pour soutenir ses e?quipes" a déclaré dans un communiqué le centre  hospitalier régional universitaire de Besançon.  "L’accompagnement des trois professionnels et de l’ensemble de l’e?quipe des urgences est assure? dans le cadre du service juridique et du service de sante? au travail de l’hôpital. Un soutien psychologique a e?te? propose?. Une cellule d’appui a e?te? re?unie dans le cadre de la commission violence mardi 22 avril".

 La direction du CHRU a déclaré apporter son soutien a? la victime et aux équipes et proposera les actions a? mener a? plus long terme afin de lutter contre toute situation de violence afin de "préserver la sécurité? des personnels dans le cadre de leur mission de soins".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Incendie à la fourrière municipale en 2019 : 7 personnes mises en examen dont une toujours en fuite

Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux a convié la presse ce mardi 14 septembre afin de faire le point sur l'affaire de l'incendie volontaire commis au préjudice de la fourrière municipale de Besançon le 31 décembre 2019. Il a annoncé que l'enquête était close et qu'il avait requis le renvoi devant la justice de sept suspects.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.28
légère pluie
le 19/09 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
100 %

Sondage