Des bénévoles pour protéger les troupeaux et éviter les tirs contre les loups

Publié le 22/03/2023 - 11:28
Mis à jour le 23/03/2023 - 16:48

Afin de concilier présence du loup et élevage bovin dans le massif du Jura, l'association Ferus lance Pastoraloup-Massif du Jura, un programme qui vise à recruter des bénévoles pour limiter les actes de prédation.

Photo d'illustration © Libre de droit/Pixabay
Photo d'illustration © Libre de droit/Pixabay

Dans un communiqué, l'association explique que "la présence de bénévoles permettra une surveillance de nuit ponctuelle chez les éleveurs suite à l'augmentation de la pression de prédation sur leur secteur ou si un loup est observé à proximité".

Ferus organise ainsi deux week-end de formation des bénévoles ce printemps chez deux éleveurs partenaires : un dans le Haut-Jura et un dans le Doubs. L'association cherche prioritairement des "bénévoles proches de ces zones pouvant intervenir de manière réactive et dans l'urgence, pour renforcer la présence humaine et soulager temporairement les éleveurs".

En faveur de la coexistence loup/élevage

Actuellement, les éleveurs bovins souffrent d'un manque de moyens de protection de leurs troupeaux et l'association estime que "les pouvoirs publics tardent à leur donner ces moyens", privilégiant le tir létal. La solution réside pourtant d'après Ferus dans la protection des troupeaux : "plus les troupeaux seront protégés, plus les loups iront chasser leurs proies naturelles". La présence humaine est donc "un des outils dont nous disposons pour limiter ces actes de prédation".

Fort de sa présence sur le terrain depuis 1997 auprès d'éleveurs ovins des Alpes, Ferus étend donc son programme phare PastoraLoup et ses compétences au massif du Jura. L'association souhaite ainsi se poser une nouvelle fois en faveur de la coexistence loup/élevage.

Info +

Les personnes intéressées pour s'investir concrètement pour la protection du loup et des bovins dans le Jura peuvent s'adresser dès maintenant auprès de pastoraloup@ferus.org

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Météo : un week-end très beau et très chaud en Franche-Comté

C'est un week-end qui aura presque des allures d'été que nous annonce Météo France pour ce samedi 6 et dimanche 7 avril 2024 en Franche-Comté. Le soleil sera voilé mais présent tout au long du week-end et les températures s'annoncnet anormalement élevées. De quoi faire plaisir aux spectateurs du carnaval de Besançon qui aura lieu ce dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.24
peu nuageux
le 12/04 à 12h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
52 %