Ils tirent sur des gendarmes : les deux hommes remis en liberté

Publié le 31/07/2012 - 08:34
Mis à jour le 01/08/2012 - 08:50

Les deux hommes placés en garde-à-vue samedi pour avoir tiré sur deux gendarmes à la sortie de la discothèque le Diamant Bleu, à Fuans dans le Haut-Doubs, ont été remis en liberté lundi et seront convoqués ultérieurement devant la justice pour "violences volontaires avec arme". L'arme qu'ils avaient utilisé à l'arrivé des gendarmes de Valdahon, dans la nuit de vendredi à samedi, s'est avérée être une arme d'alarme, bruyante mais sans munitions.

 

 

Article du  29 juillet 2012 (rappel des faits) 

Deux gendarmes cibles de tirs devant une discothèque

Les deux militaires de la brigade de Valdahon appelés pour une bagarre devant la discothèque "le Diamant Bleu" ont été la cible de plusieurs coups de feu. ils n'ont pas été blessés. 

Les deux gendarmes ont été appelés dans le courant de la fin de nuit entre vendredi et samedi pour une bagarre. Lorsqu'ils sont arrivés, ils ont été violemment pris à partie et ont été accueillis par des coups de feu. Les tireurs présumés, deux suspects, ont été arrêtés samedi après-midi et ont été transférés à la gendarmerie de Valdahon où ils ont été placés en garde à vue. 

 (source : France Bleu Besançon) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Reprise des rodéos urbains à l’approche de l’été… 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé ce mercredi 16 juin 2021 une note au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander "cinquante" opérations de contrôles et de "saisir systématiquement les deux roues" dans les quartiers les plus touchés par le fléau des rodéos urbains. Dans un communiqué, Ludovic Fagaut, chef de file de l’opposition au conseil municipal de Besançon dénonçait une nouvelle fois ces comportements.

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.76
légère pluie
le 21/06 à 21h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
100 %

Sondage