Alerte Témoin

Deuxième exercice du Tram de Besançon en situation dégradée...

Publié le 06/08/2014 - 09:44
Mis à jour le 06/08/2014 - 12:16

Ce mercredi 6 août à 14h, le tramway de Besançon va effectuer un "rebroussement" des rames sur une voie unique rue Nicolas Nicole er rue des Cras.

20130606arriverametramway10.JPG
©roman

« rebroussement »

Cette opération délicate demandant de la rigueur se déroulera au niveau de la station "Croix de Palente" entre la rue de Belfort et rue de la Corvée, au pied de la rue Nicolas Nicole. Concrètement, cela consiste pour les agents de maîtrise à organiser par radio entre deux voies de communication (aiguillage), les passages alternés des rames. 

La marche à blanc du tramway a démarré le jeudi 17 juillet et qui prendra fin le 29 août. Les rames circulent actuellement de 5h à 8h30 et de 12h30 à 16h tous les jours. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

SNCF : les abonnements du mois d’avril ne seront pas prélevés

90% des trains à l'arrêt • Avec la prolongation du confinement jusqu'au 15 avril 2020, la SNCF a décidé de "prendre des mesures exceptionnelles pour ses clients abonnés" qui vont se voir "offrir l'abonnement du mois d'avril" et dont le prélèvement intervient entre le 20 mars et le 19 avril. En raison de la crise sanitaire de Covid-19, 90 % des trains de la SNCF ont été mis à l'arrêt.

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 0.14
ciel dégagé
le 01/04 à 0h00
Vent
2.48 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
82 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune