Commune de Rancenay vandalisée : la maire porte plainte

Publié le 04/12/2021 - 18:02
Mis à jour le 05/12/2021 - 19:28

MISE A JOUR • Dans la nuit du 3 au 4 décembre, entre 23h et 7h du matin, la commune de Rancenay, dans le Grand Besançon, a été la cible de vandales.

Une douzaine de panneaux de circulation, scellés au sol, on été arrachés et volés alors qu'ils avaient été installés quelques heures avant suite au nouvel arrêté de circulation prévoyant une rue à sens unique.

La commune recherche "toutes les informations susceptibles d'identifier les auteurs de ce délit grave", indique la maire de Rancenay, Nadine Dussaucy, qui ne cache pas son inquiétude quant au manque de signalétique "qui pourrait provoquer un accident grave." Même si les habitants de Rancenay sont au fait de cet arrêté de circulation, des visiteurs sont attendus au marché de Noël de la commune.

La maire indique que "dans l'urgence, une signalétique provisoire va être mise en place dans les prochaine heures grâce au dévouement de la commune d'Avanne que je tiens encore à remercier."

Nadine Dussaucy a déposé plainte ce samedi pour vandalisme, vol et mise en danger de la vie d'autrui.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.85
légère pluie
le 28/11 à 15h00
Vent
3.94 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
96 %