Echinococcose : la moitié des cas en France dont 40% en Franche-Comté

Publié le 20/03/2014 - 15:40
Mis à jour le 20/03/2014 - 15:40

Maladie parasitaire provoquée chez l’homme par la larve d’un petit ver intestinal du renard et du chien (voire du chat), l’echinococcose alvéolaire a vu son pronostic s’améliorer mais est encore à l’origine de décès. Un colloque international se tiendra à Besançon du 27 au 29 mars.

 ©
©

Prévention

Les plus grands spécialistes se sont donnés rendez-vous à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI). Ils soulèveront pendant trois jours des questions essentielles : pourra-t-on un jour arrêter un traitement aujourd’hui administré à vie ? Quelles sont les alternatives aux traitements médicamenteux et à la chirurgie ?

Un temps d’échange et un acueil spécifique pour le grand public sont programmés le jeudi 27 mars, de 17 à 19h, dans le hall. On retrouvera notamment une exposition présentant la maladie, son mode de transmission, ses symptômes, les traitements…, des ateliers pour mieux comprendre les avancées de la recherche, « Le tour d’échino », pour sensibiliser les plus jeunes en s’amusant et surtout, des messages de prévention pour se protéger au fil des activités : jardinage, cueillette, chasse, cuisine…

Relativement rare, cette maladie peut contraindre à un traitement à vie ou même conduire à la mort. C’est pourquoi il est important de se tenir informé. Le moitié des cas européens d’échinococcose serait observée en France, dont 40% en Franche-Comté. La vigilance reste donc de mise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.53
légère pluie
le 23/06 à 15h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
70 %