Enquête sur les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) auprès des ménages de Bourgogne Franche-Comté

Publié le 11/10/2021 - 17:30
Mis à jour le 11/10/2021 - 15:45

L’Insee lance ce 11 octobre 2021 son enquête sur les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). 5 000 ménages seront interrogés en France métropolitaine dont 300 en Bourgogne Franche-Comté.

 ©
©

Depuis 2007, l’enquête sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) est réalisée chaque année dans tous les États membres de l’Union européenne ce qui permet de réaliser des comparaisons internationales.

L'enquête vise à collecter des informations décrivant l'équipement des ménages (informatique, Internet, téléphonie mobile) et à mesurer les usages : les lieux, la fréquence et types d’utilisation (administration en ligne et commerce électronique). Elle s’intéressera également aux compétences individuelles en informatique et vis-à-vis d’Internet.

En 2021, deux nouveaux modules sont ajoutés à l’enquête : l’usage du téléphone (fixe et mobile) et l’utilisation des services administratifs.

Un échantillon de logements tirés au sort

Un échantillon de logements est tiré au hasard. Si le ménage n’est pas équipé et n’utilise pas ou peu Internet, sa participation à l’enquête est tout de même importante, car il reste représentatif de l’ensemble des ménages qui sont dans la même situation.

Ce que l’enquête TIC permet de savoir :

  • En 2019, 83 % des personnes de 15 ans ou plus résidant en France ont utilisé Internet au cours des trois derniers mois, contre seulement 65 % en 2009.
  • 38 % des usagers d’Internet manquent d’au moins une compétence numérique de base et 2 % n’en ont aucune.
  • Les plus âgés utilisent davantage Internet qu’avant : en 2019, 32 % des 75 ans ou plus sont utilisateurs contre 8 % en 2009.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.29
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage