Exercice de sécurité à la Rodia : le périmètre d’exclusion élargi jusqu’au pont de Bregille pour la « fausse » prise d’otage

Publié le 23/11/2016 - 10:50
Mis à jour le 23/11/2016 - 14:43

Ce matin du mercredi 23 novembre 2016, la Rodia est le théâtre d’un vaste exercice de sécurité, sous forme de prise d’otage, pour une centaine de pompiers, militaires, policiers et gendarmes. Pour les besoins de l’exercice, le périmètre d’exclusion a été élargi et la circulation est coupée dès le pont de Bregille jusqu'à 11 heures.

rodia.jpg
Rodia ©Alexane Alfaro

Circulation

PUBLICITÉ

Les habitants du secteur ont été prévenus de l’exercice. Un large périmètre d’exclusion était prévu autour du bâtiment de la Rodia.

Selon les informations données par la Préfecture le 22 novembre, l’avenue de Chardonnet devait être dégagée et ouverte à la circulation. Pour les besoins de l’exercice, l’avenue de Chardonnet est finalement coupée ce matin du 23 novembre à la circulation, dès le pont de Bregille. Le pont de Chardonnet (passerelle piétonne) est également impraticable ce matin jusqu’à 11 heures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

Olé ! • Sous le soleil d'Espagne. Que Viva Espana ! La Foire Comtoise ouvre ses portes ce samedi 25 mai 2019 à 10h. Neuf jours de douceurs ibériques jusqu'au dimanche 2 juin autour de 600 exposants, du village espagnol, de la fête foraine et du spectacle Madrugada. Ce sont les derniers préparatifs et maCommune.info sera bien évidemment présente !

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko  samedi 25 mai

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko samedi 25 mai

Une semaine après la manifestation "pluvieuse" des Gilets Jaunes qui avait rassemblé 800 manifestants pour les six mois du mouvement, un nouveau rassemblement est organisé ce samedi 25 mai 2019 à partir de 14h place de la Révolution. La circulation des Bus et des tramways sera à nouveau perturbée dans l'après-midi, notamment au centre-ville.

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.55
couvert
le 25/05 à 0h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
95 %

Sondage