Fin d'année : attention aux faux vendeurs de calendriers

Publié le 28/10/2019 - 10:01
Mis à jour le 28/10/2019 - 10:01

Avec l'arrivée de la fin d'année et la saison des étrennes, la gendarmerie tient à alerter les habitants de la Franche-Comté sur la vente de faux calendriers, qui sont parfois des prétextes pour cambrioler votre maison...

 ©
©

La fin d'année n'est pas encore là mais les escrocs si ! Les vrais postiers, sapeurs-pompiers, éboueurs... qui habituellement vous rendent visite en fin d'année n'ont pas encore commencé leur tournée mais les arnaqueurs sont déjà présents !

Soyez vigilants ! Des escrocs profitent de cette période pour usurper ces fonctions, et vous vendre de faux calendriers ; voire rentrer dans votre domicile pour dérober des objets, ou faire du repérage dans l’idée de revenir vous cambrioler plus tard.

La prudence est donc de rigueur :

  • Ne laissez pas rentrer une personne que vous ne connaissez pas à l’intérieur de votre domicile
  • Demander la carte d'identité professionnelle au vendeur, y compris celui-ci est en uniforme, "n'habit de fait pas le moine".
  • Ne laissez pas la personne seule dans votre maison pour aller chercher de la monnaie
  • Vérifiez que le logo officiel soit bien sur le calendrier.
  • Contactez la mairie pour savoir si de tels démarchages sont en cours dans la commune
  • Demandez un reçu de la somme donnée

Signalez toute présence suspecte à la gendarmerie (17). Votre appel permettra aux gendarmes de faire une patrouille dans votre secteur et de procéder éventuellement au contrôle des personnes.

Les victimes privilégiées sont souvent des personnes âgées ou des personnes vulnérables alors surtout relayez cette information auprès de nos aînés, de votre famille, de vos voisins ou de vos amis.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Homme criblé de balles à travers une porte à Besançon : le tireur présumé incarcéré

Un homme suspecté d'avoir criblé de balles une porte d'appartement du quartier Planoise à Besançon, blessant grièvement un père de famille, et un complice présumé ont été mis en examen et incarcérés mercredi, a-t-on appris auprès du parquet. Les deux hommes âgés de 19 et 21 ans ont été contrôlés samedi dans les Hauts-de-Seine, alors qu'ils circulaient en voiture pendant le couvre-feu.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.23
chutes de neige
le 25/01 à 3h00
Vent
5.02 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
95 %

Sondage