Flagrant délit de rodéo : un homme en garde à vue

Publié le 29/04/2018 - 19:09
Mis à jour le 29/04/2018 - 21:37

Un homme a été pris en flagrant délit de rodéo en moto dans le secteur d’Orchamps, cet après-midi du dimanche 28 avril 2018. Placé en garde-à-vue, l’homme conduisait une moto signalée volée… 

 ©
©

La police a reçu l'alerte d'un homme qui faisait du rodéo en moto, aux alentours de 15h vers la rue Chopin aux Orchamps. Plutôt que d'y envoyer directement une patrouille, les policiers ont préféré suivre l'individu grâce aux caméras de surveillance.

Grâce à elles, les policiers ont pu voir que l'homme avait déposé sa moto place Olof Palme. Ils s'y sont rendus pour enlever ledit véhicule, constatant une fois sur place que la moto appartenait au fichier des véhicules volés.

Il se rend tout seul au commissariat

Le suspect est alors revenu, disant vouloir récupérer sa moto. Plutôt que de l'interpeller d'une façon musclée, les policiers l'ont joué fine : ils lui ont indiqué que pour reprendre possession de sa moto, l'homme devait se rendre au commissariat. 

Coup de poker gagnant pour les policiers, qui ont vu l'individu pousser tout seul les portes de leur bâtiment quelques minutes plus tard. L'homme ne portait pas de casque sur les vidéos de surveillance et son visage aurait été clairement identifié. Confronté aux éléments des policiers, il a été mis en garde-à-vue. 

Il devrait apparaître demain en comparution immédiate pour mise en danger d'autrui et recel de vol. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %