Force Ouvrière inquiet du devenir des sites d’Alstom et de leurs salariés en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 01/07/2016 - 15:35
Mis à jour le 01/07/2016 - 15:35

Philippe Pillot, le représentant syndical FO du comité du groupe Alstom, a envoyé le jeudi 30 juin 2016, un courrier à la présidente de la Bourgogne-Franche-Comté, Marie Guite Dufay pour faire part de ses inquiétudes concernant les gestions des sites de Belfort et d’Ornans. Selon FO, des retards seraient pris dans les commandes : le travail viendrait à manquer faute de volonté.

 ©
©

Après avoir alerté le Président de la République, les ministres et les députés concernés, Force Ouvrière dénonce la situation politico-économique d’Alstom sur les sites de Belfort et d’Ornans et sollicite la présidente de la région Marie Guite Dufay.  

Perte de vitesse

Philippe Pillot s’interroge sur l’avenir des sites ferroviaires d’Alstom car selon lui, les commandes "nécessaires à une activité suffisante pour garantir l’emploi ne sont pas au rendez-vous".

A cela, s'ajoute, la fin de la production en 2018 de la livraison des trains Régiolis, d’autres problèmes viendraient se greffer comme "des retards dans les prises de décisions pour des commandes" comme celle pour le TGV du futur, du projet Grand Paris ou encore certains modèles de locomotives.

Selon Fo, les sites de Belfort et d’Ornans arrivent dans des périodes plus calmes en termes de volume. Le syndicat appréhende une situation similaire à celle que connaissent les sites de Tarbes ou du Creusot qui voit leur travail diminué comme une peau de chagrin. C’est pourquoi Philippe Pillot, représentant syndical FO du comité du groupe Alstom en appel à la présidente de région afin qu’elle prenne en charge ce dossier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.11
couvert
le 16/06 à 9h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
80 %