Gestion des milieux aquatiques : Ludovic Fagaut organise une réunion publique à Morre

Publié le 06/10/2022 - 09:30
Mis à jour le 06/10/2022 - 09:30

Mercredi 12 octobre, à 20 heures, une réunion publique sur la gestion des milieux aquatiques, organisée par Ludovic Fagaut et le comité du syndicat mixte du Marais de Saône et du bassin versant de la source d'Arcier, aura lieu à la salle socio-culturelle de Morre.

 © Marais de Saône
© Marais de Saône

Ludovic Fagaut, président ainsi que le comité du syndicat mixte du Marais de Saône et du bassin versant de la source d’Arcier souhaitent inviter la population du territoire à une réunion publique afin de présenter la structure et ses actions en faveur de la gestion des milieux aquatiques, de la biodiversité et des ressources en eau. La réunion publique aura lieu le mercredi 12 octobre 2022 à 20 h à la salle socio-culturelle de Morre.

Depuis le 1er janvier 2020, le syndicat regroupe les collectivités suivantes : le Conseil départemental du Doubs, la Communauté urbaine de Grand Besançon Métropole et la Communauté de communes des portes du Haut-Doubs. Il exerce notamment la compétence "gestion des milieux aquatiques" que les intercommunalités lui ont transférée.

Une réunion destinée à l'ensemble de la population

La réunion est destinée à l’ensemble de la population et particulièrement aux habitants des 14 communes qui constituent le territoire du syndicat et qui sont concernées par le bassin versant de la source d’Arcier (Bouclans, Chalèze, Fontain, Gennes, La Chevillotte, Le Gratteris, La Vèze, Mamirolle, Montfaucon, Morre, Naisey-Les-Granges, Nancray, Saône et Vaire) ainsi que les bisontins "puisqu’ils consomment l’eau issue de la source d’Arcier".

Le territoire du syndicat du marais de Saône et du bassin versant de la source d’Arcier s’étend sur 170 km2 dont les 8 km2 du marais de Saône qui fait partie des 30 Espaces naturels sensibles du département du Doubs. À ce titre le Conseil départemental finance seul les opérations de valorisation du marais. Les opérations de préservation et de gestion des milieux aquatiques sont également financées par les intercommunalités adhérentes ainsi que l’agence de l’eau Rhône méditerranée Corse.

Présentation des actions prévues sur l'ensemble du territoire

Durant la réunion publique, les agents du syndicat présenteront "au travers d’exemples concrets", le bilan du plan de gestion 2014-2019 ainsi que les actions prévues dans le cadre du plan de gestion 2021-2030 sur l’ensemble du territoire. Ces actions peuvent être portées par le syndicat et ses partenaires (le Conservatoire d’espaces naturels, le Conservatoire botanique, la Ligue de protection des oiseaux, la Fédération départementale de chasse et les associations de chasse communales agréées).

Un focus sera réalisé sur le rôle des milieux aquatiques et des zones humides vis-à-vis de la ressource en eau.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.14
forte pluie
le 22/02 à 21h00
Vent
7.37 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
87 %