« Gilets jaunes » : blessé au visage, un adolescent met en cause une balle de défense

Publié le 12/12/2018 - 07:17
Mis à jour le 12/12/2018 - 07:17

Un adolescent dont la mâchoire a été fracturée samedi 8 décembre  à Dijon alors qu'il manifestait avec les "gilets jaunes", a mis en cause un tir de balle de défense des forces de l'ordre et sa mère a porté plainte, selon le parquet.

gilet jaunes manifestation
illustration © d poirier
PUBLICITÉ

La plainte vise des faits de blessure involontaire en s’appuyant sur la version donnée par la victime, âgée de 15 ans. Mais sa mère ne blâme pas pour autant les forces de l’ordre: « mon fils n’avait rien à faire là, je lui avais dit de ne pas aller à cette manifestation », a déclaré Stéphanie Hosdez, interrogée par France 3 Bourgogne.

« Si je témoigne aujourd’hui, c’est pour mettre en garde les autres adolescents sur la dangerosité. Ce sont des manifestations d’adultes. Ce n’est pas la place des adolescents », a-t-elle insisté.

Une enquête doit déterminer les circonstances de la blessure. Selon la préfecture de Côte-d’Or, les forces de l’ordre ont bien procédé à des tirs de lanceurs de balles de défense samedi lors de la manifestation des gilets jaunes à Dijon, mais « dans le respect de la doctrine » qui prévoit des sommations et de tirer à plus de 20 mètres en dehors du visage.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko  samedi 25 mai

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko samedi 25 mai

Une semaine après la manifestation "pluvieuse" des Gilets Jaunes qui avait rassemblé 800 manifestants pour les six mois du mouvement, un nouveau rassemblement est organisé ce samedi 25 mai 2019 à partir de 14h place de la Révolution. La circulation des Bus et des tramways sera à nouveau perturbée dans l'après-midi, notamment au centre-ville.

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Mise à jour • Déclin ou sursaut ? A bientôt six mois de mobilisation, les "gilets jaunes" ont appelé à manifester pour la 26e fois ce samedi 11 mai 2019 avec des points de ralliement "nationaux" à Lyon et Nantes, où les autorités redoutent la présence de casseurs. À Besançon, la manifestation est parti à 14h00 de la Place de la Révolution. A 16h30, le cortège rejoignait la Préfecture.  

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Plus de cent médecins de France ont appelé ce mercredi 8 mai 2019 à l’arrêt des fichages des gilets jaunes aux urgences. Dont Thinès Laurent, neurochirurgien et professeur à Besançon, et Philippe Humbert, dermatologue. Ils répondent par une « désobéissance éthique » et demandent l’ouverture d’une enquête parlementaire…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.26
légère pluie
le 25/05 à 12h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1016.12 hPa
Humidité
78 %

Sondage