Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Publié le 21/09/2019 - 16:01
Mis à jour le 22/09/2019 - 09:21

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d’Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s’est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les « Livres dans le Boucle ». La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Ils n'étaient que 36 ce samedi matin à l'occasion du premier rassemblement climat de Besançon, "une marche pour la paix". En revanche, on comptait entre 600 et 1.000 personnes selon les sources à la marche du mouvement Alternatiba ANV Cop 21. "Les calottes sont cuites", "Le temps nous est comté" "Macron, champion du Blabla.." étaient quelques un des slogans que l'on pouvait lire

"Le temps nous est ... comté"

Le syndicat CFDT  était présent pour cette marche convergente qui est partie vers 15h du parc Micaud pour rejoindre le Die In de la place Flore où les gilets jaunes ont rejoint le rassemblement.

"En tant que CFDT, nous sommes pour le développement durable. Il ne faut pas se mentir : plus de planète, plus d'emploi. Même si aujourd'hui nous sommes retraités, il faut agir et vite !" insiste Jean Gullaud.

"Urgence sociale et climatique"

"C'est en agissant ensemble que nous serons plus visibles auprès des citoyens pour les sensibiliser à la question climatique, mais aussi la question sociale et puis également de montrer que la paix fait partie de la solution" explique Audrey, 38 ans, du mouvement Alternatba 

"C'est une bataille globale qui affecte toutes les autres batailles et forcément il faut être ensemble sur un discours commun. La question climatique a un impact sur tous les autres problèmes... "

Vidéo du Die In place Flore

Des Gilets Jaunes au salon du livre

Le mouvement s'est ensuite scindé. Si la plupart des marcheurs climatiques ont rejoint la guinguette des Vaites, des Gilets Jaunes ont décidé de se rendre au centre-ville. Une vingtaine a réussi à entrer dans le chapiteau, mais est rapidement ressortie sans heurts. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l’ont à nouveau chanté. Moins d’une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d’après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux « premiers de corvée »

Départ de la présidente de l’UCB : “Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre…”

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu’un bilan, c’est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.16
peu nuageux
le 28/02 à 6h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
90 %