Il verse du white spirit dans le thé de son ex

Publié le 01/05/2012 - 08:18
Mis à jour le 01/05/2012 - 08:18

 

Un homme d'une cinquantaine d'années vient d'être mis en examen et écroué en Saône-et-Loire pour avoir tenté d'empoisonner son épouse, d'avec qui il était en instance de divorce, en versant du white spirit dans la bouilloire.

PUBLICITÉ

Les faits se sont déroulés en milieu de semaine dernière au Creusot. Une femme, qui avait l’habitude de boire du thé, avait trouvé une odeur suspecte s’échappant de sa bouilloire.

Elle s’est rendue jeudi au commissariat pour porter plainte. Les investigations policières ont démontré que du white spirit, un diluant à peinture, avait été versé dans la bouilloire.

Le mari, interpellé et placé en garde à vue, a reconnu les faits sans donner davantage d’explications.

Présenté en fin de semaine au parquet de Chalon-sur-Saône, il a été mis en examen pour tentative d’empoisonnement et écroué au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand (Saône-et-Loire). La tentative d’empoisonnement peut être passible des assises.

(source: AFP)

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.77
ciel dégagé
le 18/04 à 15h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1018.542 hPa
Humidité
55 %

Sondage