Il vole un mixeur, mord un vigile de la galerie Chateaufarine et le menace avec un couteau

Publié le 24/09/2021 - 18:00
Mis à jour le 24/09/2021 - 18:00

Les policiers sont intervenus ce 22 septembre 2021 vers 18h10 sur le secteur de Chateaufarine suite à des violences contre un vigile et un vol…

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Au total, deux hommes ont été interpellés par les policiers de la BAC. Tout a commencé dans un commerce dédié à la cuisine. Un homme de 35 ans a dérobé un mixeur plongeant. Il a ensuite pris la fuite et a mordu le bras d’un vigile.

Il l’a ensuite menacé avec un couteau (lame de 15 cm) qu’il a pointé dans sa direction avant de le mettre sous sa gorge en mimant un geste d’égorgement.  Les policiers de la BAC ont interpellé moins d’une demi-heure après les faits, rue de Savoie, deux individus dont l’un correspondait au signalement de l’auteur.

L’individu qui l’accompagnait a été retrouvé en possession d’une carte nationale d’identité (volée en juin dernier) et d’autres objets dérobés dans une enseigne de prêt-à-porter pour enfant. Dans son sac à dos, deux pinces coupantes ont également été découvertes.

Les deux hommes de 35 ans (inconnus des services de police) ont été placés en garde à vue. Ils écopent d’une convocation de tant le tribunal le 24 janvier 2022. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Opération « coup de poing » dans le Doubs : 365 véhicules contrôlés, 21 suspensions de permis…

48 militaires de la gendarmerie du Doubs ont participé à un vaste contrôle routier dans la nuit de samedi 23 et dimanche 24 octobre 2021 de 4h00 à 7h00 du matin aux abords des boîtes de nuit le Teasing à Besançon, le Moulin Rouge à Taillecourt, la Cario Club à Mathey et sur l’axe Morteau-Valdahon.

Agressions sexuelles et viols sur mineurs : appel à témoins et à victimes

La brigade de Besançon Tarragnoz a lancé un appel à témoin ou à victimes pour des faits récents et anciens d'agressions sexuelles sur des enfants par un individu âgé aujourd'hui de plus de 70 ans. Ce vendredi, Etienne Manteaux, le procureur de Besançon, a réitéré devant la presse l’appel des gendarmes afin d’encourager les victimes à se manifester.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.21
légère pluie
le 26/10 à 3h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
100 %

Sondage