Alerte Témoin

Jouffroy d'Abbans déboulonné : ses bourreaux identifiés grâce à la vidéosurveillance

Publié le 10/09/2014 - 18:24
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:06

Dans la nuit de jeudi 17 au vendredi 18 juillet 2014, la statue du marquis de Jouffroy d'Abbans avait été déboulonnée. Deux mois plus tard, les enquêteurs de la sûreté départementale ont réussi à identifier deux hommes âgés de 22 et 23 ans.

jouffroy_dabbans_dr_gb.jpg
Le futur emplacement est en discussion avec le sculpteur Pascal Coupot ©Grand Besançon
PUBLICITÉ

Convoqués au commissariat de police de Besançon et placés en garde à vue ce mercredi 10 septembre 2014, ils ont reconnu avoir attenté à l'intégrité du marquis sous l'effet d'une forte alcoolisation. D'après leur récit, ils se trouvaient dans un bar du secteur lorsque l'un d'eux a eu l'idée de déboulonner la statue. Les deux hommes au casier judiciaire vierge ont admis avoir fait "une grosse bêtise".

Remis en liberté avec une convocation ultérieure devant le délégué du procureur de la République dans le cadre d'une composition pénale, ils se sont engagés à rembourser les frais occasionnés par les dégradations et la remise en place de Jouffroy d'Abbans qui sont estimés à 6.900 euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Violences à Planoise : le préfet du Doubs et le maire de Besançon appellent « à la responsabilité des parents » de mineurs

Dans un communiqué de dimanche 23 février 2020, le préfet du Doubs et le maire de Besançon lancent un appel commun "à la responsabilité des parents" de personnes mineures en particulier dans le quartier Planoise, suite à des violences contre des véhicules de police samedi soir. Deux mineurs ont été interpellés et remis à leur parents au poste de police.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.53
légères chutes de neige
le 26/02 à 21h00
Vent
3.56 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
94 %

Sondage