La nouvelle maison du Comté de Poligny a rouvert ses portes

Publié le 20/05/2021 - 15:58
Mis à jour le 21/05/2021 - 09:46

A l’instar des terrasses et des commerces, la maison du Comté a, elle aussi, officiellement rouvert ses portes au public ce 19 mai 2021 à Poligny…

Le nouveau centre d’interprétation, la filière Comté, ses producteurs de lait, ses fromagers et ses affineurs, sont ravis de proposer un voyage immersif au pays du Comté dans une scénographie tournée vers les cinq sens, le jeu et la coopération…

"Au-delà du goût, le consommateur doit absolument découvrir les paysages magnifiques de notre massif et l’organisation sociale si spécifique de notre filière qui font tous deux naître le Comté", explique Alain Mathieu, président du Comité Interprofessionnel de Gestion du Comté (CIGC).

L’architecture, conçue par Amiot Lombard à Besançon, de la nouvelle Maison du Comté revisite, dans un style contemporain, le bâti traditionnel des fermes du Haut-Doubs et du Haut-Jura. Ses trois édifices distincts, visibles depuis la route de Lons, font écho aux trois maillons de sa filière solidaire : les producteurs de lait, les fromagers et les affineurs, unis au cœur du massif du Jura depuis 700 ans !

L’ossature des 3000 m2 de bâtiments, réalisée par des charpentiers de la région, est constituée quasi-exclusivement de bois du Jura, scié et transformé localement.

L’exposition permanente : voir, sentir, toucher, écouter… ressentir !

Le parcours scénographique, qui s’étend sur environ 600 m2, est structuré autour de séquences, inspirées des étapes de fabrication du Comté et de ses valeurs :

  • La filière Comté, introduction immersive aux grands messages de l’exposition
  • Le terroir et la biodiversité
  • La ferme et le producteur de lait
  • La fruitière le fromager
  • La cave d’affinage et le maître affineur
  • Le parcours des sens, prélude à la dégustation de fin de visite.
  • © Stéphane Godin

Le parcours privilégie l’expérience de visite et s’appuie sur différents types de médiation : immersion, manipulations, textes, vidéos, maquette, jeux, nouvelles technologies en privilégiant l’approche sensorielle. Un peu comme si le paysan du massif jurassien, le fromager et le chef de cave vous prenaient par la main pour vous emmener dans leur monde !

Scénographie : Agence Klapisch-Claisse (Paris)

Muséographie : Le Troisième Pôle et Alimentation générale (Paris)

La dégustation, savoureux point d’orgue*

En fin de visite, les visiteurs s’initieront en petits groupes à reconnaître le Comté, à l’apprécier dans toutes ses nuances d’arômes et de textures. Deux Comté, bien différents en âge, en apparence et en goût, seront proposés à la dégustation (incluse dans le tarif d’entrée). Ce temps gourmand sera aussi un espace d’échange où poser des questions sur l’exposition et apaiser son appétit de savoir !

© Stéphane Godin

La boutique 

Tout en rondeur et en bois, la boutique propose à la vente des objets souvenirs, privilégiant autant que possible l’approvisionnement local. Les visiteurs y trouveront divers livres de recettes, accessoires et vêtements à l’effigie du Comté, ustensiles de cuisine, jeux de société, jeux pour enfants, etc.

Infos +

Maison du Comté, 10 route de Lons 39 800 Poligny (Jura)

  • Tél. 03 84 37 78 40

Horaires :

  • Juillet-août et jours fériés : tous les jours de 9h30 à 18h30 non-stop.
  • Mai, juin, septembre et petites vacances scolaires : mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h.
  • De octobre à avril (hors vacances scolaires) : mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 17h.

Tarifs individuels (dégustation comprise)

  • 8 € adulte, 6 € 6-18 ans, gratuit pour les moins de 6 ans.
  • Forfait famille (2 adultes, 2 jeunes mineurs) : 24 €
  • Tarif étudiant, personne en situation de handicap (sur présentation carte) : 6 €
  • Remise de 50 % sur présentation de la carte Avantages Jeunes ou du Pass Malin.
  • Chèques Vacances acceptés.
  • Visite de groupe sur réservation uniquement (minimum 15 personnes), tarifs sur demande.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Camaïeu ferme définitivement ses portes ce soir

Ce mercredi 28 septembre, le tribunal commercial de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Camaïeu. 514 magasins vont donc mettre la clé sous la porte et 2.600 emplois seront supprimés. Une dizaine de magasins en Franche-Comté et quatre dans le Grand Besançon sont concernés.

Quatorze PME intègrent la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté 

La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance ont donné le coup d’envoi de la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 28 septembre à la Tonnellerie Rousseau à Gevrey-Chambertin en Côte-d'Or. Ce programme d'accompagnement personnalisé d’une durée de 24 mois compte 14 nouvelles PME à fort potentiel cette année.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Burger King ouvre à Valdahon

Le fast-food ouvrira ses portes et ses grills jeudi 29 septembre 2022 dans la commune de Valdahon. Malgré des difficulté d’embauche de son personnel, Burger King est finalement parvenu à trouver du personnel "nombreux issus de la ville et des communes alentour".

Camaïeu joue sa survie devant le tribunal de commerce : trois boutiques menacées à Besançon

Camaieu et ses 2.600 salariés sur le fil : deux ans après un premier sauvetage, le géant nordiste du prêt-à-porter féminin va tenter mercredi 28 septembre de convaincre le tribunal de commerce de Lille qu'il peut échapper à la liquidation, mais les syndicats craignent le pire. Besançon et le Grand Besançon comptent trois boutiques de l'enseigne.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.31
légère pluie
le 02/10 à 9h00
Vent
5.61 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
98 %

Sondage