La police de Besançon repère l'auteur de plusieurs rodéos urbains à Palente

Publié le 25/04/2018 - 18:36
Mis à jour le 26/04/2018 - 12:48

Un jeune homme de 27 ans a été interpellé à son domicile le mardi 24 avril 2018 grâce au travail de la cellule dédiée aux rodéos urbains. Il a reconnu trois des cinq faits courant sur l’année 2017 et 2018 dans le quartier Palente-Orchamps. 

 ©
©

Visiblement coutumier des rodéos, le jeune homme avait déjà été identifié par la cellule spécifique mise en place au sein du service voirie publique de la police de Besançon en charge des infractions routières.

Le pilote a été repéré à plusieurs reprises au volant d'une motocross non homologuée. Les policiers ont réussi à caractériser cinq procédures entre 2017 et 2018, notamment en visionnant les images de vidéosurveillance et après avoir poursuivi l'auteur des faits dans les rues de Besançon. 

Prison ferme, interdiction de conduire et six amendes… 

Interpellé à son domicile ce mardi matin, il a été placé en garde à vue et a reconnu les faits pour trois des rodéos reprochés. Poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui, il a été condamné à cinq mois de prison ferme sans mandat de dépôt et interdiction de conduire durant six mois tout véhicule à moteur. Il écope également de  six amendes à 75 euros chacune pour non-port du casque et différentes infractions au Code de la route. 

Pour les deux autres rodéos, le jeune homme sera jugé début juin devant le tribunal correctionnel de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.3
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
75 %