L’agriculture du Doubs invitée en Pologne !

Publié le 13/08/2013 - 10:44
Mis à jour le 13/08/2013 - 10:44

Dans le cadre de ses missions de promotion de l’agriculture, la Chambre interdépartementale d’Agriculture du Doubs et du Territoire de Belfort a mandaté Jeunes Agriculteurs du Doubs pour une action de promotion de l’agriculture en Pologne. L'occasion de participer au concours du "Farmer of the year" ou "paysan de l'année organisé par la Chambre d'Agriculture de Malopolska. 

dsc00532.jpg
La délégation du Doubs en tenues d'armailli ©Jeunes Agriculteurs du Doubs
PUBLICITÉ

Ce concours est une fête agricole commémorative de la bravoure d’un agriculteur qui a sauvé son village en éteignant le feu d’un canon avec son chapeau. Tous les cinq ans, la compétition est ouverte à l’international. En 2009, une délégation de Jeunes Agriculteurs du Doubs avait déjà pris part à la compétition. Cette année, c’est une équipe de 8 personnes qui a représenté le Doubs. Les autres concurrents étaient des Roumains, des Hongrois, des Polonais et d’autres Français (Chambre d’Agriculture régionale du Rhône-Alpes). 

Les Jeunes Agriculteurs du Doubs terminent troisième du concours !

La journée du « Farmer of the year » se commence par une messe en faveur de l’agriculture, comme on fait les messes des labours en France par exemple. Après avoir présenté les costumes traditionnels (armailli et cloches), chanté, dansé une selon la coutume polonaise, répondu à des questions agricoles et lancé un chapeau sur un pic, les Jeunes Agriculteurs du Doubs s’est classé troisième !

Jeunes Agriculteurs du Doubs à la découverte de la Pologne

Au cours de ce séjour, la délégation doubienne a eu l’occasion de découvrir les camps d’Auschwitz-Birkenau, la mine de sel de Wieliczka, une ferme-auberge, la ville de Cracovie ainsi qu’une exploitation agricole. « L’agriculture en Pologne tient une place importante, car la plupart des gens sont doubles actifs sur de petites surfaces, en général héritées de leurs parents. », rapporte Jean-Michel Péquignot, administrateur Jeunes Agriculteurs du Doubs en charge de l’installation. On constate toutefois l’agrandissement et l’intensification des exploitations agricoles. « Ce phénomène […] peut peut-être s’expliquer […] par les aides européennes qui poussent au développement des  exploitations mais aussi peut-être par le changement de mentalité de la nouvelle génération de jeunes agriculteurs polonais qui n’a pas connu le communisme comme ses parents et qui s’ouvre plus au monde et particulièrement à l’Europe. »,poursuit Jean-Michel. « Peu de jeunes [semblent] attirés par  l’agriculture, et l’Europe subventionne l’agrandissement et l’intensification [des exploitations], alors qu’ici nous connaissons les limites de ce système. », renchérit Emilien Claudepierre, Président du canton de Quingey.

Jeunes Agriculteurs du Doubs tient à remercier très sincèrement la Chambre interdépartementale d’Agriculture du Doubs et du Territoire de Belfort de lui avoir permis de vivre cette expérience très enrichissante, ainsi que la Chambre d’Agriculture de Ma?opolska pour l’accueil pendant ces quelques jours et pour avoir fait découvrir toutes ces choses. Le syndicat Jeunes Agriculteurs du Doubs montre donc qu’il est un des éléments moteurs dans la promotion de notre belle agriculture à l’international. 

Jeunes Agriculteurs du Doubs envisage d’accueillir une délégation polonaise en retour. Afin de poursuivre cette mission de promotion de l’agriculture du Doubs…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Neige collante et chutes de branches : 5.000 foyers toujours privés d’électricité dans le Doubs et le Jura

jusqu'à 6.500 clients impactés • En raison des chutes de neige collante dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la matinée et  les chutes de branches entraînant les fils électriques à terre , les équipes d'Enedis sont à pied d'œuvre pour rétablir l'électricité dans le Doubs et le Jura. Retour normal prévu dans la soirée.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 22.21
couvert
le 21/04 à 12h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1016.003 hPa
Humidité
52 %

Sondage