Le bassin de la Loire retrouve le niveau d’alerte renforcée

Publié le 25/08/2022 - 15:03
Mis à jour le 25/08/2022 - 14:49

Par arrêté préfectoral, suite à l'évolution des conditions climatiques, le bassin de la Loire retrouve le niveau de restrictions "alerte renforcée". Les usages de l'eau restent contraints dans le département.

Bassin de la Loire © PxHere
Bassin de la Loire © PxHere

Le comité départemental de la ressource en eau s’est réuni le mercredi 24 août lors de sa réunion hebdomadaire sur la situation hydrique du département.

Au regard des récentes intempéries, des diminutions de températures subséquentes, et d’une amélioration du débit de la Loire, le maintien du bassin de la Loire au niveau de restrictions crise n’est plus justifié. Par arrêté préfectoral, le bassin de la Loire retrouve donc le niveau de restrictions "alerte renforcée".

Les pluies ont toutefois été insuffisantes pour permettre une diminution du niveau de restriction sur les autres bassins de la Saône-et-Loire.

© Préfecture de Saône-et-Loire

Pour rappel, en alerte et en alerte renforcée, les usages de l’eau sont contraints : remplissage des piscines privées interdit sauf première mise en eau sous conditions, lavage des voitures interdit en dehors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux ou de matériel haute pression, arrosage des espaces verts interdit, irrigation agricole soumise à restrictions d’horaires, prélèvements pour les activités industrielles réduits...

En situation de crise, les seuls usages domestiques autorisés sont ceux prioritaires répondant à la santé, la salubrité publique, la sécurité civile et l’alimentation en eau potable de la population. L’irrigation agricole est quant à elle interdite, avec une adaptation permettant sous condition l’arrosage des cultures les plus sensibles au stress hydrique.

1.500 euros d'amende en cas de non-respect des mesures de restriction

Les services de l’État se mobilisent pleinement pour contrôler le respect des mesures de restrictions des usages de l’eau. L’objectif est d’assurer la bonne mise en œuvre de la réglementation, porter des messages de sensibilisation et de prévention, mais aussi sanctionner des usages de l’eau interdits par l’arrêté.

Pour s’assurer du respect des restrictions imposées par l’état d’alerte renforcée et de crise, des contrôles ont été menés par les forces de l’ordre et continuent de l’être. Toute personne contrevenant aux mesures de restriction s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 1.500 euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Une « révolution végétale » est en cours place de la Révolution à Besançon…

C’est l’un des principaux ilots de chaleur du centre-ville de Besançon : la place de la Révolution. De novembre 2022 à mars 2023, une grande concertation invite les riverains et commerçants de cette grande place minérale à s’exprimer pour la végétaliser tout en tenant compte des nombreuses contraintes… 

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.81
nuageux
le 06/10 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
84 %

Sondage