Alerte Témoin

Citadelle : "le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum" (JL Fousseret)

Publié le 23/01/2020 - 17:40
Mis à jour le 23/01/2020 - 18:44

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

tigre citadelle besancon
© D Poirier
PUBLICITÉ

Communiqué

Un nouveau Jardin zoologique en cours de réflexion

Une réflexion est engagée en vue de la création d’un « master plan » (document cadre équivalent à un Projet Scientifique et Culturel pour un musée), lequel définira la stratégie, les objectifs, les espèces animales à présenter, les aménagements, les investissements à prévoir, la planification dans le temps, en lien avec les services administratifs et les autorités compétentes. Sur la base d’un nouveau projet scientifique, une réflexion est en cours sur les investissements à prévoir pour un réaménagement du Jardin zoologique, incluant nécessairement une réflexion sur le choix des espèces présentées.

Sensibiliser et éduquer l’ensemble des publics

L’enjeu de vulgarisation scientifique est déterminant. Pour les publics non avertis, le Muséum doit jouer un rôle de porte d’entrée vers la compréhension du vivant et de son évolution. À ce titre, un travail quotidien est mené par les médiateurs scientifiques, en articulation étroite avec les institutions (Éducation nationale) ainsi que les structures associatives (réseau d’éducation à l’environnement et au développement durable).  

Par ailleurs, les vétérinaires du Jardin zoologique contribuent à la prise de données scientifiques (sans danger) afin de conduire des études sur la reproduction et l’alimentation. Ces recherches se font en collaboration avec des instituts de recherche comme le CNRS, des laboratoires ou encore le CHU de Besançon. Les observations retenues sur le comportement des animaux fournissent des informations utiles et complémentaires aux études réalisées dans la nature. Mieux connaître les animaux, c’est mieux les protéger.

Le bien-être animal : préoccupation quotidienne des équipes du Muséum  

Le confort et l’expression du comportement naturel de l’animal sont des critères qui conditionnent son bien-être. Depuis plusieurs années, les équipes qualifiées du Muséum optimisent les conditions de vie en captivité en pratiquant l’enrichissement alimentaire (menus variés, procédure de distribution), l’enrichissement de l’environnement (organisation de l’espace, type de matériaux, propositions d’activités variées y compris parfois de jeux) ou encore l’enrichissement social (respect de l’organisation sociale observée dans la nature : vie solitaire, en couple, en famille, en groupe d’individus apparentés).

Aussi, le Muséum est le lieu de milliers de naissances par an, dont 100 à 150 pour le seul Jardin zoologique. Son savoir-faire en matière d’élevage d’espèces particulièrement sensibles est reconnu par les coordinateurs scientifiques des programmes européens.

Enfin, les installations du parc zoologique font l’objet de contrôles drastiques inopinés. Le Muséum est ainsi soumis à de nombreux contrôles sanitaires et vétérinaires qui s’assurent du bien-être et de la bonne santé des animaux présentés.  

Un établissement qui contribue à la conservation de la diversité biologique  

Environ 590 animaux sont actuellement répertoriés à la Citadelle. Parmi eux, beaucoup sont menacés et inscrits sur la liste rouge de l’UICN (c’est le cas pour 70 % des espèces présentes au Jardin zoologique). Au travers de ses missions de conservation mais aussi de son programme de reproduction et de réintroduction unique au monde, le Muséum assure la pérennité d’espèces menacées de disparition. Ainsi, plusieurs milliers d’animaux parfaitement adaptés à leur milieu naturel ont été réintroduits. Le choix de ces espèces est réalisé en fonction de leur statut de conservation dans leur milieu naturel et selon leur rareté en captivité. Grâce à cette implication conservatrice, la Citadelle dénombre plusieurs labels de suivi et de maintien de la tranquillité des animaux.

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Ludovic Fagaut, candidat Les Républicains avec sa liste "Besançon maintenant"...

Municipale 2020 : Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, Alain Fousseret soutiennent… Anne Vignot

Une trentaine d'élu-es et anciens élu-es, ont choisi de soutenir la candidature d'Anne Vignot pour l'élection municipale de Besançon dont la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, vice-président du conseil régional, Martial Bourquin, sénateur du Doubs, etc.

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot tient à apporter son soutien aux personnels de l’établissement

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.9
légère pluie
le 17/02 à 18h00
Vent
3.42 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
92 %

Sondage