Une pétition pour dire "stop à la captivité animale" à la Citadelle et interpeller les candidats à la municipale de Besançon

Publié le 16/01/2020 - 10:44
Mis à jour le 16/01/2020 - 10:55

L'association Humanimo a lancé une pétition sur la toile mercredi 15 janvier 2020 contre le parc animalier de la Citadelle de Besançon.

Helios Lion  ©  Jacky Renard - Citadelle ©
Helios Lion © Jacky Renard - Citadelle ©

L'association de défense des droits des animaux dénoncer un zoo "créé dans les années 60, avec ses petites cages coincées entre les remparts, prison sans horizon pour des dizaines d'animaux qui tournent en rond dans leurs minuscules enclos, grimpent aux barreaux pour voir au-delà des murs ; hélas, ils ne verront jamais que cette muraille dressée entre eux et la vie." 

Cette pétition fait suite notamment au décès de la lionne Aya début janvier "Nous l'avions filmée plusieurs fois en train de faire des allers et retours sans fin dans les 500 m2 qui lui servaient de territoire, à elle et à son compagnon Hélios. Nous avons vu aussi le regard triste des tigres (700 m2), l'ennui du kangourou, la mélancolie des primates", raconte Humanimo dans la pétition.

Et la conservation des espèces ?

Le muséum de la Citadelle est reconnu dans le monde pour son savoir-faire en matière de conservation et de reproduction d'espèces menacées. Mais pour l'association Humanimo, "l’argument de la conservation, scientifiquement recevable pour quelques rares espèces, n’est pas éthiquement acceptable". 

Une pétition pour interpeller les candidats à l'élection municipale

Humanimo souhaite que la Citadelle "entre dans le 21e siècle" et que "les animaux soient accueillis dans des refuges et des sanctuaires" ainsi que "ce lieu patrimonial soit réellement un lieu de culture et d'humanité".

L'association demande à cette occasion aux candidats à l'élection municipale à Besançon "de prendre position clairement et concrètement sur le devenir de ce zoo anachronique."

Pour l'heure, seul le candidat de la droite et du centre Ludovic Fagaut s'est exprimé sur ses projets pour la Citadelle pour le secteur touristique. Loin de fermer le parc animalier, il souhaite que les animaux présentés soient francs-comtois et non des animaux sauvages tels que des lions "qui n'ont rien à faire là" selon le candidat.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution en BFC : la vitesse réduite de 20 km/h sur l'A36 et les axes secondaire ce vendredi

Atmo Bourgogne Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, a placé la région en alerte rouge aux particules ce 25 février 2021. À compter de ce vendredi à 7h00, la vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

Records de « douceur » en Franche-Comté pour un mois de février

Un petit air avancé de printemps. Les températures maximales relevées ont flirté avec de nombreux records dans les villes de Franche-Comté. On a relevé 22,6C à Arc-et-Senans et 21,5°C à Pontarlier ! Soleil et douceur sont au rendez-vous jusqu'à aujourd'hui avant le retour d'une légère perturbation vendredi et d'un certain rafraîchissement pour ce week-end.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

Passionnés d’insectes ? Une nouvelle revue vient de sortir en Bourgogne-Franche-Comté

L’année 2020 a été riche pour les papillons et les libellules de Bourgogne-Franche-Comté... Découvrez le dernier numéro de la lettre d'information du Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des invertébrés (CBNFC-ORI).

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.

Participez au festival des solutions écologiques de BFC !

La deuxième édition du Festival des solutions écologiques de Bourgogne Franche-Comté se déroulera du 6 au 12 septembre 2021. Objectif : promouvoir tous ceux qui participent à la transition écologique (citoyens, associations, entreprises, établissements scolaires, etc.). Les structures souhaitant y participer doivent déposer leur candidature avant le 28 mars.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.17
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
84 %

Sondage