Les deux collaborateurs de l'ancien notaire d'Orchamps à nouveau condamnés en appel

Publié le 24/10/2015 - 19:00
Mis à jour le 25/10/2015 - 09:02

Ce jeudi 22 octobre, le tribunal de Besançon a tranché. Les ex-collaborateurs et amis du notaire, Bertrand Baltzinger (lui-même condamné en 2014 à deux ans de prison ferme et une interdiction définitive d’exercer pour détournement de fonds), ont vu leur condamnation confirmée.

notaire.jpg
Image d'illustration ©http://www.ndf.fr/la-une/11-05-2011/notaires-orage-ou-fin-du-monde

Affaire Baltzinger

PUBLICITÉ

Condamné pour recel et complicité, l’ancien couple avait fait appel de la décision judiciaire d’avril 2014. L’associé de l’ex-notaire a été condamné à la peine d’un an de prison, dont six mois ferme, assortie d’une interdiction de gérance pendant cinq ans, tandis que son ex-compagne écope d’un an de prison avec sursis.

Après huit ans de procédures

« On aurait aimé plus ! » À la sortie de l’audience, les victimes portées partie civile, n’étaient pas entièrement satisfaites ; lassées par huit années de procédures sans réel aboutissement à leurs yeux.

« Nous n’avons pas été écoutés », constate Nelly Barato. « Nous avons pourtant écrit à plusieurs reprises au Procureur de la République. » Le manque de considération de la machine judiciaire a définitivement laissé des traces. « Nous avons été accusés, des huissiers sont venus à nos portes et nos comptes ont été bloqués et nous n’avons pas reçu d’excuses pour cela ! »

Toujours pas fixés sur les dommages et intérêts

La question des dommages et intérêts reste en outre en suspens. Car si la chambre correctionnelle s’est positionnée sur les jugements de deux ex-collaborateurs, elle a en revanche renvoyé l’affaire de l’action civile au 12 février 2016.

Une trop longue attente pour ces victimes, qui ont parfois perdu des biens personnels dans cette affaire, comme Jean-Louis Turillon, et qui en paye encore les pots cassés aujourd’hui. « C’est impensable, quand on voit qu’ils réussissent à se faire passer pour insolvables alors qu’ils roulent en grosse voiture et font de grandes réceptions ! »

Les victimes ont également porté une autre action auprès de la chambre des notaires sur les actes authentiques, qui fait l’objet d’un examen de la commission technique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.06
nuageux
le 20/07 à 12h00
Vent
6.4 m/s
Pression
1014.54 hPa
Humidité
39 %

Sondage